Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

7 Janvier : la mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Publié par Elsa le 01 Jan 2021 à 16:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un nouveau coup dur qui vient de tomber en ce 1er Janvier 2021. Alors que le gouvernement vient de dévoiler la liste des 15 départements qui passent en couvre-feu à 18h (voir la liste ici), il a aussi annoncé que les établissements culturels ne pourront pas rouvrir le 7 janvier comme prévu.

À lire aussi : Un nonagénaire meurt après avoir reçu le vaccin de Pfizer : les autorités montent au créneau

7 Janvier : pas de réouverture pour les établissements culturels

La France prévoyait de rouvrir les établissements culturels le 7 Janvier 2021 si la situation sanitaire le permettait. Or, comme vous le savez, la situation en France ne s’est pas améliorée. Et les fêtes de fin d’année qui s’achèvent pourraient encore repousser l’amélioration de la situation à cause des nombreux regroupements qui ont eu lieu.

Ce 1er Janvier 2021, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué que les établissements culturels ne pourraient donc pas rouvrir le 7 janvier 2021 comme prévu mais que Roselyne Bachelot, ministre de la culture, travaillait sur la question.

« Il ne sera pas possible d’ouvrir les lieux culturels le 7 janvier. On bâtit avec eux un calendrier de réouverture. Roselyne Bachelot y travaille »

C’est un nouveau coup dur pour les professionnels de ce secteur qui souffre déjà beaucoup depuis le début de la crise sanitaire.

À lire aussi : Vaccins – Covid-19 : Quels effets secondaires ont déjà été recensés ?

Et pour la suite ?

Aucune nouvelle date de réouverture n’a été évoquée pour les établissements culturels. Quant aux bars et restaurants qui devaient rouvrir le 20 Janvier « si la situation le permet », personne n’est dupe à ce sujet.

Plus inquiétant encore, Gabriel Attal a bien précisé que le gouvernement n’excluait pas d’avoir recours à un nouveau confinement pour l’ensemble du pays si la situation en France venait à se dégrader.

Suite aux fêtes de fin d’année, un nouveau pic épidémique pourrait voir le jour dans les 15 jours. Nous en saurons donc plus mi-janvier sur l’avenir de la France.

La seule solution à l’heure actuelle reste donc la mise en place de la vaccination mais là aussi, la lenteur de la France est pointée du doigt.

À lire aussi : Emmanuel Macron furieux : il pousse un violent coup de gueule au sujet du vaccin !

0