Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

À sa mort, un millionnaire lègue sa fortune pour une raison insolite…

Publié par Nicolas F le 19 Mar 2017 à 13:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le comté du Devon, dans le sud-ouest de l’Angleterre offre des paysage magnifiques au printemps. Cette partie entourée par la mer a une nature incroyable. La région est connue pour ses champs de jonquilles non loin des plages. Un millionnaire du coin, amoureux de sa ville a ajouté une close à son testament quelque peu originale.

 

La vallée des jonquilles

L’ancien pilote et homme d’affaires Keith Owen a légué 2,3 millions de livres (soit plus de 2,6 millions d’euros) aux villes de Sidmouth, Sidford et Sidbury pour que celles-ci soient fleuries de jonquilles. Ainsi, plus de 16 hectares sont fleuris chaque année, grâce à son don.

(SWNS)

(SWNS)

Plus de 300 personnes ont aidé à planter les bulbes

L’homme décédé en 2007 d’un cancer des poumons a fait un don inespéré à ce comté, après être tombé amoureux des paysages. Il a inscrit dans son testament que cet argent devait servir à « garder la région magnifique ». Il voulait créer la vallée des millions de bulbes. « La première année, nous avions planté 178 000 bulbes, aujourd’hui, il y en a plus de 224 000 », explique le responsable de la plantation, John Townsend. Pour planter la vallée des jonquilles, il a fallu 300 personnes réparties en 50 groupes. « Tout le monde vient aider, des jeunes enfants et même une dame de 90 ans ».

(SWNS)

(SWNS)

Il n’avait personne à qui léguer sa fortune

Keith Owen est né de la Devon et a été pilote dans l’Armée de l’air britannique, avant de rejoindre le Canada où il a continué sa carrière. Il retournait souvent à Sidmouth du temps où sa mère était encore en vie. Par amour pour sa région natale, sans enfant et divorcé, il a décidé de léguer son fond de pension aux villes du comté.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0