Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Attentat de Nice : Une humoriste dérape en direct, France Télévisions présente ses excuses (Vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 06 Sep 2022 à 14:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 5 septembre, Alexandra Pizzagali faisait sa première chronique humoristique sur l’attentat de Nice et le terroriste Mohamed Lahouaiej-Bouhlel. L’humoriste dans Télématin a suscité une telle indignation que France Télévisions a présenté ses excuses.

France Télévision s’excuse après une séquence de Télématin

Alors que le procès pour l’attentat de Nice s’ouvre, les plaies de ce moment inhumain sont encore ouvertes pour certains témoins de cette scène d’horreur. Pour sa première à l’antenne de Télématin, Alexandra Pizzagali a décidé de dédier sa chronique sur le sujet. Ce moment qui devait faire sourire a vite tourné au malaise général.

Suite à la chronique jugée insoutenable pour certains, France Télévisions a confié que la direction des antennes du service publique et les équipes de l’émission disaient « regretter qu’une chronique à vocation humoristique ait heurté à juste titre de nombreux téléspectateurs » .

Attentat de Nice : « A-t-il fait des efforts pour respecter le Code de la route ? »

Après un problème technique, Alexandra Pizzagali a pu commencer sa chronique humoristique. « Je ne fais aucun effort sur la prononciation de son nom, en même temps, en a-t-il fait pour respecter le Code de la route ? Je ne crois pas » , plaisante l’humoriste à propos du terroriste Mohamed Lahouaiej-Bouhlel.

Elle enchaine les plaisanteries sur France 2 en parlant du « connard de la semaine » . « Amateur de salsa et de musculation… Pardonnez-moi mais ça ressemble beaucoup à mon homme idéal » , lance Alexandra Pizzagali avec beaucoup de second degré.

La chronique paraît durer une éternité surtout qu’un silence pesant s’installe sur le plateau. La publicité se lance et coupe l’humoriste avant de revenir à l’antenne. Cette fois-ci, Alexandra Pizzagali apporte son soutien à toutes les victimes de l’attentat de Nice, leurs proches et leurs familles.

Pour rappel, la dernière fois que France Télévisions a présenté ses excuses pour des blagues déplacées c’est en décembre 2017 suite aux propos d’un certain Tex. Il avait d’ailleurs été licencié suite à sa prise de parole sur les violences faites aux femmes.

0