Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

L’Australie déclare la guerre contre les chats errants, tueurs d’animaux !

Publié par Jessy le 26 Avr 2019 à 23:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ils sont mignons, ils sont doux, ils nous font les yeux doux pour obtenir ce qu’ils veulent et pourtant, les chats peuvent être de terribles assassins. Vous m’avez bien lu ! Ces félins aussi petits que redoutables usent de leur férocité et de leur vivacité pour tuer. En Australie, les chats errants menacent la faune. La guerre est déclarée entre le pays et les félins.

Publicité

 

>> À lire aussi : C’est prouvé, les propriétaires de chiens sont plus heureux que ceux qui possèdent un chat

Publicité

L’Australie déclare la guerre aux chats errants

Selon une étude scientifique publiée le 22 avril par les chercheurs de l’Université Charles Darwin, les chats errants en Australie tueraient plus d’un million de reptiles par jour. Un chiffre énorme, qui menace donc l’équilibre et la survie de nombreuses espèces. « Chaque chat qui retourne à l’état sauvage tue 225 reptiles par an » affirme John Woinarski, le directeur de la recherche. Mais l’instinct chasseur de ces félins ne s’arrête pas aux reptiles, puisqu’ils tuent également les oiseaux. Et les chiffres sont tout aussi inquiétants. Plus d’un million d’oiseaux seraient morts par jour, à cause de la fureur des chats errants. Afin de diminuer le nombre de victimes de ces redoutables prédateurs, l’Australian Wildlife Conservancy a construit une clôture électrique de 44 kilomètres de long dans le désert. Environ 9 400 hectares destinés à la protection de la faune, et à l’abri des chats errants.

>> À lire aussi : 40 chats photographiés en pleine chorégraphie !

Publicité

Les chats errants responsables de la destruction de certaines espèces en Australie

On est bien loin du gentil petit chat couché sur nos genoux lorsqu’on regarde la nouvelle série à la mode sur Netflix. Ces derniers occuperaient 99,8 % de l’île-continent. Seules quelques zones du continent sont protégées grâce à la mise en place de plusieurs clôtures électriques anti-chats et anti-renards.  Les félins seraient responsables de la disparition d’environ 30 espèces en Australie, dont le bandicoot-lapin ou encore la souris sauteuse d’Australie à grandes oreilles. Et ces redoutables félins menacent encore la destruction de certaines espèces. « C’était à l’origine des animaux domestiques, mais ils ont été laissés dans la nature et vivent comme des animaux sauvages » explique Sarah Legge, co-auteur de l’étude.

Face à une faune menacée, l’Australie n’a eu d’autres choix que de réagir. En 2015, le pays déclare la guerre aux chats errants, annonçant 2 millions de chats tués d’ici 2020. Alors que cette annonce a plutôt réjoui les Australiens, Brigitte Bardot s’est dit indignée, voyant cela comme « un génocide animalier inhumain et ridicule » .

Publicité

>> À lire aussi : Cet homme bluffe son chat en lui faisant un tour de magie !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN