Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Balenciaga fait un flop en réamorçant la chemise dragon, qui fut une grande tendance… des années 2000 !

Publié par Charlene le 09 Jan 2018 à 17:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Peut-on vraiment être ‘In’ en étant ‘Out’ ?

La suite après cette publicité

Ces derniers mois, la marque de haute couture Balenciaga prend un malin plaisir à nous prendre pour des lapins de trois semaines. Entre le sac Ikéa revisité, le sac papier façon boutique, les crocs compensées ou encore les vieilles baskets des années 90, la marque n’en fini pas de prendre ses clients pour des cons. Je suis désolée, mais il faut le dire. Eh bien figurez-vous qu’elle a encore frappé en ‘lançant’ une chemise dragon couleur émeraude. Très clairement, cette chemise un peu kitsch risque de vous rappeler vos années collèges. D’ailleurs, je crois que tous les mecs en ont eu une à un moment donné de leur vie. La seule petite différence, c’est que celle de Balenciaga est en coton au lieu d’être en polyester. Ce qui rend la coupe et le tombé de la chemise encore plus étranges.

chemise dragon chemise balenciaga

Une chemise à environ 1400 euros…

Cette chemise, c’est un peu comme si votre mamie avait renversé le flacon d’amidon dans la machine. « Fais-moi confiance cocotte, ça permet d’éviter les plis » qu’elle disait. Ouai mamie, sauf que quand tu poses la chemise par terre, elle tient debout toute seule. Quoi qu’il en soit, les internautes se sont bien foutus de la gueule de cette chemise. Et ils ont partagé des photos de leurs propres chemises imprimées dragon, bien souvent achetées pour point de sous sur le marché. Mais le hic, c’est que Balenciaga ose vendre la sienne pour la modique somme de 1395 euros. Et là, les twittos ont failli faire une syncope. Nous aussi. Et même les stars se moquent de Balenciaga. L’acteur Omar Sy en a pleuré de rire. Précisons d’ailleurs qu’on ne se moque pas tant du style de la chemise que de son prix.

La suite après cette publicité

Les twittos se lâchent!

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Crédit photo / photo à la une : ©Balenciaga.com

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.