Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Canicule : les hommes ont chaud, leurs testicules aussi ! Découvrez comment y remédier

Publié par Jessy le 30 Juin 2019 à 13:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il fait beau, il fait chaud, et on transpire. Jusque-là, je ne vous apprends rien sur les avantages et inconvénients de l’été. En bons Français, nous sommes beaucoup à trouver qu’il fait beaucoup trop chaud et à le crier haut et fort. Mais si je suis là, c’est pour vous parler d’un problème que beaucoup d’hommes peuvent connaître. Avec cette chaleur, vos testicules suent plus que d’habitude, et ça peut être dangereux.

>> À lire aussi : « Sécrétions magnifiques », le parfum qui sent…le sexe !

La canicule : ennemie des testicules !

La canicule, c’est vraiment une mauvaise période pour tous les testicules du monde. Et si les hommes se plaignent, ce n’est pas pour rien. Sans parler de canicule, la chaleur en elle-même devient invivable pour les bijoux de famille, qui étouffent dans nos couches de vêtements. Pas besoin de vous faire un dessin sur l’état du sous-vêtement à la fin de la journée… Dans cette histoire, les femmes qui côtoient un homme peuvent également comprendre le problème. Suer des testicules, ce n’est jamais agréable. Rajouter à l’équation vos cuisses, et vous avez le combo parfait pour que vos roustons baignent dans l’eau salée de votre corps. Pas glamour hein ? Bah oui, mesdames, mais nous aussi, on a nos petits problèmes !

>> À lire aussi : Se faire agrandir le pénis : cette opération dangereuse qui inquiète de plus en plus de médecins

Plus de 30 degrés, et les testicules plissés !

La peau de vos testicules est plissée, ce n’est un secret pour personne. Selon Janellen Smith, professeure de dermatologie à l’université d’Irvine, en Californie, interrogée par le HuffPost, la principale puanteur vient des plis de la peau dans cette zone-là. La sueur et l’odeur qui émanent de votre caleçon seraient donc dues à deux glandes sudoripares denses qui se trouvent dans l’aine, selon Marie Jhin, dermatologue. Les glandes eccrines et apocrines seraient responsables de cette douce odeur qui vient vous claquer dans le nez.

Un, deux, trois, mycose !

« Les mycoses, c’est pour les femmes » ,  » Les mycoses, c’est pour ceux qui ne se lavent pas » FAUX. Archi faux. Mes amis, vous avez déjà eu cette discussion (un peu gênante, je vous l’accorde) avec une de vos proches sur ses mycoses ? Vous trouvez ça immonde, et pour vous, les hommes « ne peuvent pas avoir de mycose » . Eh bien c‘est la plus grande idée reçue de la journée. Et vous pourriez bien en avoir la preuve cet été. Avec la chaleur et les plis de la peau frottant les uns contre les autres, « des petits morceaux de cellules mortes en tombent » , spécifie Janellen Smith. Toute cette peau morte reste cependant dans votre caleçon, continue à être en contact avec vos petits bijoux si précieux, ce qui peut entraîner l’apparition de bactéries et mycoses nauséabondes. Finalement, votre caleçon devient une grotte à bactérie où il ne fait pas bon d’y mettre le nez !

Douche froide, tout nu et ventilateur : quelles sont les solutions ?

C’est bien gentil de vous dire que vous êtes potentiellement sujets à des mycoses, et que l’odeur qui émane de vos sous-vêtements fait fuir les gens, mais encore faut-il trouver des solutions. Selon Janellen Smith : « Il faut créer un environnement peu propice aux bactéries » en lavant et séchant soigneusement vos coucougnettes le matin, et les garder au sec toute la journée. Bon, elle est bien rigolote la dermatologue, mais comment faire pour garder les testicules au sec sous 35 degrés à l’ombre, quand on bosse et qu’il n’y a pas de douche au bureau ? En plus, elle poursuit en spécifiant qu’il faut laisser les roustons respirer en privilégiant les caleçons en coton pour « évacuer l’humidité, afin qu’elle ne s’attarde pas sur la peau » .

Nos conseils pour que vos roubignoles ne sentent pas l’époisses !

1. Du talc tu mettras 

Comme pour les bébés, le talc serait la bonne solution pour ne pas donner envie de vomir à vos collègues ou proches lors de fortes chaleurs. Un bureau où ça sent les roustons pas frais dès 10h du matin, c’est jamais agréable. Go talc. Cela marche aussi avec la fécule de maïs !

2. De vinaigre tes testicules tu assaisonneras 

Une technique infaillible (à ce qu’on m’a dit …) pour éviter les odeurs et la prolifération des bactéries : le vinaigre. Mettez-en un peu sur la peau de vos testicules à l’aide d’une petite serviette afin de tuer les bactéries et enlever les odeurs. Par contre, n’en mettez pas trop, vous n’êtes pas encore une salade basque !

3. Sous tes coucougnettes, une serviette hygiénique tu placeras

Je vous vois venir d’ici : « C’est pour les gonzesses » ! On arrête un peu de se la jouer macho, et on pense à la bonne santé de nos parties intimes. Prenez une serviette hygiénique et mettez-la sous vos parties, pour retenir la transpiration. Comme pour les règles chez les femmes, changez-la plusieurs fois par jour, selon la cadence de transpiration !

Image associée

4. S’épiler tu pourras 

S’épiler les testicules, c’est dangereux mais parfois nécessaire. Alors n’hésitez pas à enlever toute cette toison velue, pour faire respirer votre peau.

5. Alcool et épice tu banniras 

C’est l’été et boire des coups dans un bar, c’est votre dada. En hiver, vous buvez pour vous réchauffer. Mais quand arrive l’été, on transpire plus facilement des roustons, et ça devient vite horrible. Alors freinez l’alcool, mais aussi les épices… Ça fait transpirer.

6. De déodorant sans alcool et à boule tu te badigeonneras 

C’est partie pour le déo à boule Nana de votre femme, et vous vous tartinez les testicules avec. Elle n’en saura rien !

7. Tout nu devant un ventilateur tu te permettras

Actuellement, un ventilateur me fait de l’œil. Et je ne vois qu’une dernière solution pour garder les testicules au sec… Tout nu devant un ventilateur. Les roubignoles au vent, le ventilateur qui vient caresser votre inter-fessier…. C’est génial, je vous assure !

>> À lire aussi : Le phénomène « Dick pics » : Pourquoi les hommes envoient des photos de leur pénis ?

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail