Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

La publication de la vidéo d’un policier blanc abattant un homme noir après un contrôle routier crée l’effroi dans le Michigan !

Publié par Celine Spectra le 14 Avr 2022 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 4 avril dernier, Patrick Lyoya, homme noir âgé de seulement 26 ans, a été tué par un policier blanc lors d’un contrôle routier dans le Michigan.

Mercredi, la diffusion de la vidéo de la scène a engendré un grand nombre de manifestations dans la soirée à Grand Rapids.

La publication de la vidéo d'un policier blanc abattant un homme noir après un contrôle routier crée l'effroi dans le Michigan !

Twitter

Vidéo d’un policier blanc abattant un homme noir : Effroi dans le Michigan !

Décidément, les vidéos de violences policières deviennent de plus en plus courantes. En effet, alors que nous vous dévoilions dernièrement, un homme se faisait violemment frapper au sol en France… Une nouvelle affaire de violences policières bouscule pleinement les États-Unis. En effet, ce mercredi soir, plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés dans le Michigan à Grand Rapids. Ils souhaitaient exprimer leur colère après la diffusion de vidéos montrant la mort d’un jeune homme noir… Exécuté par un policier blanc !

Dans l’une des quatre vidéos, on peut voir le policier allongé sur le dos du jeune homme, puis lui tirer, selon toute vraisemblance, une balle dans la tête. Suite à un contrôle routier, une dispute avait éclaté entre le policier et Patrick Lyoya. Peu de temps avant le tir, les deux hommes semblaient se débattre au sol afin de prendre le contrôle du taser. Pour l’heure, le nom de l’agent n’est pas connu.

« Les vies noires comptent également »

Selon des images de l’antenne locale de la chaîne ABC, on peut voir plusieurs dizaines de personnes rassemblées dans le centre-ville de Grand Rapids. Ces derniers portent des pancartes où il est inscrit « Black Lives Matter ». « Les vies noires comptent, NDLR ». Les manifestants scandaient au fil du mouvement : « pas de justice, pas de paix« .

Eric Winstrom, chef de la police, affirme qu’il s’agit d’une véritable tragédie à l’occasion d’une conférence de presse au cours de laquelle les vidéos ont été dévoilées. Pour lui, la perte d’une vie, quelles que soient les circonstances, est toujours très triste. Et il est tout à fait conscient que cela aura un impact dans la ville. 

Il affirme, par ailleurs, que le policier a été placé en congés payés. Et est désormais dans l’attente des résultats de l’enquête menée par la police de l’État du Michigan. Une affaire qui rappelle tristement celle de George Floyd en 2020.

Source : Huffing Ton Post
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0