Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ce jeune pêcheur ne s’attendait pas à attraper une telle créature ! (vidéo)

Publié par Delphine le 17 Sep 2019 à 13:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Norvège, un jeune pêcheur de 19 ans a pêché un poisson très bizarre avec l’apparence d’un dinosaure et des grands yeux globuleux complètement disproportionnés comparé à son petit corps.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi: Un requin est en train de dévorer un espadon et se fait avaler par un poisson monstrueux (video)

Un poisson préhistorique ?

La suite après cette publicité

Oscar Lundahl est un jeune pêcheur de 19 ans. Il essayait de pêcher des flétans du Groenland au large des côtes d’Andoya en Norvège. Mais il s’est aperçu qu’un poisson pour le moins inhabituel était accroché à sa ligne de pêche.

Le jeune pêcheur avait lancé sa ligne à près de 800 mètres de fond lorsqu’il a senti que quelque chose avait mordu à l’hameçon. Pendant 30 minutes, il tente tant bien que mal de remonter le poisson. Mais il a été extrêmement surpris lorsqu’il a découvert sa prise.

« Je n’avais jamais rien vu de tel auparavant. C’était juste bizarre, un peu comme un dinosaure. Je ne savais pas du tout ce que c’était mais mon collègue lui en avait déjà entendu parlé » a raconté Lundahl au Sun.

La suite après cette publicité

>>> A Lire aussi: À mains nues, cette femme sort une énorme créature du fond de l’eau ! (VIDÉO)

La Chimaeras Monstrosa Linnaeus ou poisson-queue-de rat

Selon le Guide de Pêche à la ligne de la Mer Nordique, la créature à l’apparence préhistorique pêchée par Oscar Lundahl est en réalité une espèce de poisson queue-de-rat répondant au nom latin de Chimaeras Monstrosa Linnaeus. Cet animal est un parent des requins qui existe depuis plus de 300 millions d’années.

La suite après cette publicité

Ce poisson est très rarement capturé par les pêcheurs à la ligne car il a pour habitude de vivre dans les abysses. Et ses grands yeux lui permettent justement de voir dans les profondeurs obscures de l’océan.

Le jeune pêcheur a affirmé que le poisson est mort en raison du changement extrême de pression auquel il a dû faire face lorsqu’il a été remonté à la surface. Ne voulant pas gaspiller la prise, Lundhal l’a rapporté chez lui et l’a fait frire afin de le manger. Malgré son apparence laide, il semblerait qu’il était vraiment savoureux. « C’est un peu comme la morue mais en plus savoureux » a expliqué Lundahl.

>>> A lire aussi: Emily Riemer : la pêcheuse la plus sexy d’Instagram enflamme la toile !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.