Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Cette professeure enferme son fils dans le coffre de sa voiture car il a attrapé la Covid !

Publié par Céline le 11 Jan 2022 à 11:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Choc aux États-Unis ! Une professeure a enfermé son fils dans le coffre de sa voiture, atteint par la Covid-19, afin de l’emmener se faire dépister. Elle souhaitait éviter tout contact avec celui-lui.

La quarantenaire a été rapidement arrêtée pour présomption de mise en danger d’un enfant. Elle a finalement été relâchée contre une caution de 1 500 dollars.

Cette professeur enferme son fils dans le coffre de sa voiture car il a attrapé la Covid !

Image Pixabay

>> A lire aussi : Elle se découvre positive à la Covid en plein vol ! Elle s’isole dans les toilettes de l’avion pour de nombreuses heures…

Cette professeure enferme son fils dans le coffre de sa voiture, car il a attrapé la Covid !

Ce samedi 8 janvier, une Américaine a choqué les États-Unis. En effet, elle est inculpée de “mise en danger d’un enfant” pour des faits étranges s’étant déroulés la semaine précédente…

Professeure d’anglais au Texas, elle a décidé d’emmener son fils de 13 ans au centre de dépistage. Celui-ci avait déjà été testé positif à la Covid quelques jours auparavant. Il devait donc procéder à un test de contrôle pour savoir si sa période d’isolement était terminée.

Seulement voilà, la mère ne souhaitant prendre aucun risque a décidé de l’installer dans le coffre. Une fois arrivée au centre de dépistage, cette professeure va le libérer afin qu’il se dirige vers les infirmiers. Ces derniers ont décidé d’avertir immédiatement les forces de l’ordre…

>> A lire aussi : Cette femme a vécu un calvaire : elle a été testée positive au Covid-19 par erreur 

Elle reçoit le soutien de ses élèves

Lundi, de nombreux élèves de cette professeure, Sarah Beam, ont souhaité accrocher des mots autour de sa maison afin de la soutenir et surtout la défendre. Sur des pancartes en carton disposées sous ses fenêtres, on peut notamment lire : « une enseignante incroyable, une mère aimante… ». « Vous avez tout notre soutien » et « ne jamais juger un livre par sa couverture ».

>> A lire aussi : Sabrina Perquis : Malgré ses trois doses de vaccin, elle est positive au Covid-19 et explique ses lourds symptômes 

Source : SudOuest
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0