Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Choc : une retraitée droguée au crack… pour une raison atroce !

Publié par Elodie GD le 10 Août 2020 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Marie, 69 ans, doit faire face à un problème de taille depuis quelque temps. Son quartier en apparence calme, abrite un réseau de trafic de stupéfiants. Son immeuble lui, est habité par plusieurs consommateurs de crack. Les émanations que produisent ces derniers lors de leur consommation quotidienne s’infiltrent chez Marie qui en subit les effets.

Ses voisins consomment du crack qui influe sur sa santé

A lire aussi: Juice Wrld : une grande quantité de drogues et des armes découverts dans ses bagages !

Une retraitée excédée par le crack

Marie habite le quartier de Saint-Sever qui se trouve dans la ville de Rouen, comme le rapporte France Bleu. Son immeuble pourtant situé juste à côté du commissariat, abrite plusieurs consommateurs assidus de crack. Excédée, elle a confié à France Bleu ne plus supporter les émanations de crack qui s’infiltrent chez elle par les ouvertures ou la ventilation. « La fumée arrive par vague environ toutes les dix minutes » témoigne la retraitée. Elle note consciencieusement les horaires auxquelles elles sent les odeurs arriver sur une feuille de papier.

Afin de les dissiper, Marie a dû faire appel au système d. Ainsi, elle laisse le ventilateur allumé en permanence et cale des chiffons sous la porte de la salle de bain où se trouve la VMC. « J’ai été obligée de bloquer l’air qui vient par des chiffons. Puis, je suis obligée d’ouvrir, de fermer les fenêtres en fonction de l’endroit où cela arrive ».

« Ma vie est un cauchemar »

Marie affirme que sa vie est devenue un véritable enfer. De plus, l’inhalation des émanations du crack que consomment ses voisins a des conséquences directes sur sa santé. Au quotidien, elle relève quelques symptômes qui la font s’inquiéter pour sa santé: « J’ai les yeux, le nez et la gorge qui me brûlent, j’ai mon cœur qui s’emballe, ma tension monte. Puis j’ai la bouche sèche, j’arrête pas de boire en permanence ».

La sexagénaire a été passer quelques examens qui ont révélé que sa thyroïde fonctionnait anormalement. « J’ai un problème avec la thyroïde et mon chat a lui aussi un problème avec sa thyroïde. Je suis obligée d’avoir recours à la Ventoline pour calmer les brûlures. » . La riveraine déplore l’inaction des services de police qui se situent pourtant à proximité de l’immeuble. De son côté le bailleur de Marie n’a entamé aucune démarche afin de régler le problème. « J’ai l’impression que le problème n’est pas pris au sérieux » soupire-t-elle « Je suis en train de me faire empoisonner chez moi. Depuis quelque temps ma vie est un cauchemar » conclue la retraitée désespérée.

A lire aussi: Dépression, drogues… Justin Bieber s’est confié sur sa période noire sur Instagram

Source: France Bleu

0