Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Choc : cette vidéo d’un policier frappant un piéton lors d’un contrôle d’attestation fait le tour de la toile

Publié par Tom le 27 Mar 2020 à 15:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pendant ce confinement, les contrôles de police se sont renforcés dans les rues. Cette augmentation de contrôles, conjointe à la situation stressante dans le pays, amènent plus de violence entre forces de l’ordre et civils. Dans cette vidéo, un policier assène un grand coup de pied à ce piéton. Une séquence vue plus d’un million de fois sur Twitter qui a choqué toute la toile, à découvrir dans la vidéo ci-dessous. 

La suite après cette publicité

A lire aussi : « Elle avait juste une toux  » : Le témoignage glaçant de la mère et de la sœur de Julie, morte à 16 ans du coronavirus

Un policier frappe violemment un piéton

La suite après cette publicité

Un contrôle de police et deux versions de l’histoire. Cette vidéo fait suite à un contrôle dû aux mesures du confinement. Pour rappel, chaque sortie doit être justifiée à l’aide d’une attestation. Ici, le passant ne semble présenter aucun document sous forme de papier. Il tend aux policiers un objet noir, peut-être un smartphone. Si, seules les attestations sur feuilles sont aujourd’hui valables, cette vidéo a été filmée le 18 mars dernier, deuxième jour du confinement, quand les autorisations sur smartphones étaient encore valables.

Sur la suite de la vidéo, on y voit ensuite un des policiers donner un grand coup de pied au niveau du genou du piéton. Une altercation qui donne lieu à deux versions des faits. Une vidéo filmée par un voisin depuis son appartement. Ce voisin qui d’ailleurs interpelle les forces de l’ordre pour leur signifier qu’il a filmé cette scène. Les policiers s’empressent alors de partir. A noter, qu’aucun des cinq agents n’a aidé ce passant, qui semble souffrir et avoir mal à la jambe.

A lire aussi : Pour ses 21 ans, elle reçoit des fleurs de son papa décédé 5 ans plus tôt et lui rend un hommage émouvant (vidéo)

La suite après cette publicité

Deux versions de l’histoire

Contacté par le « collectif de citoyens bénévoles Journalistes solidaires » , le jeune homme qui filme la vidéo raconte sa version des faits. « Moi, j’ai bien vu que le jeune homme ne s’est pas débattu ou ne s’est pas défendu, il a juste voulu présenter ses papiers et il s’est pris un coup de pied ». Une version contestée par les forces de l’ordre.

« Les effectifs locaux ont procédé à un contrôle d’attestation de déplacement sur un individu marchant dans la rue et toussant. Celui-ci s’est alors avancé au niveau des policiers qui lui ont demandé à plusieurs reprises de reculer et de garder une distance de sécurité », explique la Préfecture de police de Paris, contactée par 20 Minutes.

La suite après cette publicité

« Le policier a voulu éviter tout risque de contamination »

« La personne n’étant pas en mesure de présenter les documents demandés, le policier lui a indiqué qu’il pouvait faire l’objet d’une verbalisation de 135 euros, ce qui a eu pour effet de l’énerver. Le contrevenant s’est alors mis à postillonner en direction du fonctionnaire qui s’est servi de sa jambe et de gaz lacrymogène pour éviter tout risque de contamination » , poursuit la Préfecture. Deux versions qui semblent difficiles à vérifier uniquement grâce à cette vidéo.

A lire aussi : Coronavirus : Attention, n’utilisez pas de spray nasal !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.