Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Emmanuel Macron « homosexuel honteux » ? Cette rumeur qui refait surface…

Publié par Claire JONNIER le 23 Déc 2020 à 10:25

Rien ne lui aura été épargné ! Durant son mandat, Emmanuel Macron aura côtoyé le terrorisme, la crise des gilets jaunes, la crise sanitaire et la crise économique et sociale. Des difficultés qui sont loin de le faire reculer devant la tâche et qui d’ailleurs, sont loin d’êtres les premières ! Car au début de son mandat, il avait même été taxé d' »homosexuel honteux » par le qu’en-dira-t-on. Une rumeur qui, aujourd’hui, refait surface compte tenu de son éloignement avec la première dame.

>> À lire aussi : Derrière cette photo d’Emmanuel Macron se cache un véritable scandale

Emmanuel Macron « homosexuel honteux » ?

Depuis le début, Emmanuel Macron et la première dame font l’objet des rumeurs les plus folles ! Il faut dire qu’à eux deux, ils forment un couple atypique avec une différence d’âge qui peut parfois choquer. Et pour certains, il s’agirait même d’une couverture lui permettant de pouvoir vivre sa vie d’homosexuel en parallèle.

À grand renfort de bassesses, ses détracteurs n’ont donc pas hésité à pointer du doigt Mathieu Gallet, le président de Radio France. Ensuite, ce fut au tour d’Alexandre Benalla puis de la fameuse photo du président en compagnie de deux jeunes du quartier d’Orléans à Saint-Martin. Et si la rumeur s’était calmée ces derniers temps, elle reprend de plus belle alors que le chef de l’État est éloigné de Brigitte Macron.

Emmanuel Macron joue au foot avec des jeunes

>> À lire aussi : Alexandre Benalla amant d’Emmanuel Macron ? Il sort du silence

Qu’en disent ses proches ?

Alors évidemment, c’est une rumeur qui n’a pas seulement ébranlé Emmanuel Macron. En effet, ses proches ont pris de plein fouet le retour de bâton, ses parents en premier. Du coup, dans un article dans Vanity Fair, c’est le journaliste Claude Askolovitch qui tente de remettre les points sur les I. « Vous n’imaginez pas la médiocrité de ce monde. Je ne sais pas si cela console Françoise. Elle est à vif comme une mère peut l’être. »

Quant au principal intéressé, il déclarera sans ambiguïté : « Si j’avais été homosexuel, je le dirais et je le vivrais. » Une déclaration dont on peut difficilement douter compte tenu de son combat pour conquérir le cœur de Brigitte.

>> À lire aussi : Combien gagne le couple Macron ?

0