Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Espionnage sur le net : quand Facebook dévoile les données personnelles de ses utilisateurs aux autorités

Publié par Notre Rédaction le 15 Juin 2013 à 11:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec 1,1 milliard d’utilisateurs à travers le monde, Facebook est une mine d’or d’informations. Après l’éclat du scandale d’Edward Snowden, Facebook est soupçonné de faire parti des 9 géants du web à divulguer des données personnelles au programme américain PRISM de l’Agence nationale de sécurité (NSA).

Publicité

Facebook comme les 8 autres entreprises a démenti mais a tout de même tenu à exposer les requêtes qui lui ont été faites.

Sur le dernier semestre 2012, la firme de Palo Alto affirme avoir reçu entre 9 000 et 10 000 requêtes des autorités américaines. Elles concernent des données d’utilisateurs allant de la disparition d’enfants à la menace terroriste.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Facebook dit avoir répondu à 79% des requêtes ( adresses mails etc..) mais nie avoir révélé le contenu des messages personnels des 19 000 comptes d’utilisateurs visés.

Publicité

Le conseiller général de Facebook, Ted Ullyot a déclaré :  » Souvent, nous avons rejeté directement de telles requêtes, ou demandé au gouvernement de réduire substantiellement l’importance, ou bien nous avons donné au gouvernement beaucoup moins de données qu’il l’espérait. Et nous n’avons jamais outrepassé le cadre de la loi. »

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Des révélations passées quelque peu inaperçues avec le lancement du hashtag sur le réseau social…

3162042-facebook-capable-d-espionner-les-sms