Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

D’après une étude, boire modérément permettrait d’être en meilleure santé et de vivre plus longtemps !

Publié par Charlene le 05 Août 2017 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une étude menée sur 30 ans

La suite après cette publicité

Que les buveurs se réjouissent. En effet, d’après une étude menée sur 30 ans par l’université de Californie, boire ne serait pas si mauvais que ça pour la santé. Au contraire, d’après les chercheurs, cela permettra même une meilleure santé mentale au-delà de 80 ans. L’étude a été réalisée sur 1344 adultes d’âge mûr, hommes et femmes. Tous étaient issus de la classe moyenne à élevée. Et les résultats montreraient que boire modérément permettrait d’éviter les déficiences mentales. L’étude a été réalisée entre 1984 et 2013 et les scientifiques ont fait passer des tests cognitifs à leurs patients tous les quatre ans.

La suite après cette vidéo

boire moderement serait bon pour la sante mentale

Des informations à relativiser

La suite après cette publicité

Les chercheurs estiment qu’une consommation modérée est de 1 verre par jour pour une femme et jusqu’à 2 verres pour un homme. Une consommation dite « lourde » serait de 3 verres pour une femme et 4 pour un homme. Au-delà, la consommation est considérée comme excessive et peut cette fois entraîner une dépendances et autres troubles liés à l’alcool. Erin Richard, l’un des chercheurs de l’étude, a précisé que l’on pouvait établir une corrélation entre santé et longévité et une consommation d’alcool située entre modérée et lourde. Mais que bien évidemment, cela peut ne pas convenir à certaines personnes. Notamment celles qui sont malades et pour qui cela pourrait avoir de lourdes conséquences.

Crédit photo / photo à la une : Shutterstock / Alexander Lukatskly

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.