Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Accouchement d’une femme de 74 ans : cette photo qui choque la toile est bien trompeuse…

Publié par Elodie GD le 24 Juin 2020 à 15:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jusqu’ici, l’accouchement le plus tardif que l’on connaisse était celui de Prabha Devi. L’Indienne est alors âgée de 75 ans quand elle donne naissance à une petite fille en octobre 2019. Quelques mois auparavant une autre indienne, Mangayamma Yaramati, âgée de 74 ans, avait fait le buzz quand elle avait accouché de jumelles . Ces dernières semaines, une nouvelle rumeur de naissance tardive circule sur les réseaux sociaux. Une femme de 74 ans aurait donné naissance à un nouveau-né.

La suite après cette publicité

A lire aussi: Un bébé se fait la malle en passant par la porte pour chien

Rosa Camfield au cœur d’un immense mensonge

La suite après cette publicité

La femme représentée sur le cliché de droite n’est en réalité pas devenue maman à l’âge de 74 ans. Il s’agit de Rosa Camfield, une femme âgée de plus de 100 ans, qui recevait la visite de son petit-enfant né quelques jours auparavant. La photo prise aux Etats-Unis en 2015 a été détournée par des internautes qui s’en sont servi afin de relayer une fake news. La deuxième photo, aussi réaliste qu’elle puisse paraître, n’est qu’une sculpture. L’oeuvre a été réalisée par l’artiste Australien Sam Jinks en 2010.

Il a presque 5 ans maintenant, le même cliché avait été utilisé pour relayer une rumeur similaire. Le site World Report News avait sorti un article affirmant que Anatolia Vertadella, une italienne de 74 ans, venait de devenir mère de son dix-septième enfant. Mais curieusement, pour illustrer leur article ils avaient utilisé la photo de Rosa Camfiel.

Attention aux rumeurs sur les réseaux sociaux

La suite après cette publicité

Ces deux situations prouvent une fois de plus que les informations en provenance des réseaux sociaux sont à prendre avec des pincettes. En effet, les femmes que l’ont voit sur les deux clichés se ressemblent tellement qu’on pourrait s’y laisser prendre. Il faut donc toujours vérifier une information avant de la relayer.

De plus, les cas de grossesses après 50 ans, même s’ils existent restent très rares. Ils le sont tellement que les femmes à l’origine de ce petit miracle font systématiquement l’objet d’une importante couverture médiatique. Cela a été le cas pour les deux indiennes Prabha Devi et Mangayamma Yaramati respectivement âgées de 75 et 74 ans.

A lire aussi: Son bébé naît avec une tache de naissance sur le visage, elle fait un geste magnifique pour lui afficher son soutien

La suite après cette publicité

Source: LCI

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.