Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Naufrage d’un voilier : au moins 17 personnes perdent la vie

Publié par Gabrielle le 06 Oct 2022 à 19:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les corps de 17 personnes ont été retrouvés en Grèce, après le naufrage de deux embarcations de migrants. Les victimes sont presque toutes des femmes et une trentaine d’autres personnes sont toujours portées disparues.

À lire aussi : « On dépense des millions pour les migrants » : André Bercoff pousse un coup de gueule en direct (vidéo)

Au moins 17 migrants perdent la vie dans un naufrage

Les corps de 16 femmes et d’un jeune garçon ont été repêchés à l’est de l’île de Lesbos, voisine des côtes turques. Ce drame est survenu après qu’un canot pneumatique qui transportait une quarantaine de personnes ait coulé en raison des vents violents.

L’origine des migrants n’est pour l’heure pas connue. Dans cette embarcation, 10 femmes ont pu être secourues, mais une douzaine de personnes sont portées disparues. « Les femmes étaient complètement paniquées » , a déclaré Nikos Kokkalas, porte-parole des garde-côtes.

Peu de temps avant cet incident, les autorités faisaient état de plusieurs dizaines de disparus après le naufrage d’une autre embarcation, un voilier, où se trouvaient 95 migrants, au large de l’île de Cithère. Des vents de plus de 100 km/h soufflaient dans la zone.

À lire aussi : Un migrant a été battu à mort en pleine rue, les images de l’agression sont choquantes (vidéo)

migrants

Une trentaine de personnes sont portées disparues

Les images capturées par les garde-côtes montrent des naufragés au pied de l’île de Cithère qui tentent d’échapper à d’énormes vagues. Plusieurs survivants ont rejoint les côtes à la nage. Les secours se sont postés en haut de la falaise et ont mis en place un treuil afin de hisser les migrants. « C’est le pire endroit possible sur cette île » , a indiqué le maire de Cythère.

Grâce à des navires et à l’aide des pompiers et policiers, 80 personnes ont été retrouvées. Les opérations de sauvetage sont toujours en cours. Au total, une trentaine de migrants sont toujours portés disparus.

Ces naufrages ne sont malheureusement pas des cas isolés. Les garde-côtes assurent avoir secouru 1 500 personnes durant les 8 premiers mois de l’année. Un nombre en large hausse par rapport à l’année précédente ou moins de 600 migrants ont été sauvés.

À lire aussi : Montpellier : Deux migrants ont agressé une femme enceinte de sept mois

0