Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Gros fail : Ce cambrioleur laisse son compte Facebook allumé sur l’ordinateur de sa victime !

Publié par Arnaud le 26 Juin 2014 à 12:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce cambrioleur arrive sans problème dans le top 10 des cambriolages les plus foireux !

La suite après cette publicité

Et pour cause. Dans le Minnesota, ce cambrioleur, nommé Nicholas Wig a pénétré par effraction dans la maison de James Wood. Il a alors dérobé des cartes de crédit, une montre, de l’argent et un téléphone portable. Il a également pris des affaires à sa victime, ses vêtements étant mouillés. Et c’est après que ça devient intéressant : il décide d’aller faire un tour sur son compte Facebook avec l’ordinateur du propriétaire, et part en oubliant tout simplement de se déconnecter ! Une énorme boulette de la part de ce cambrioleur, et imaginez la surprise de James Wood quand il découvre que son voleur lui a laissé toutes les indications nécessaires en laissant son compte actif.

La suite après cette vidéo

Et le proprio l’a joué très intelligemment : il poste un message avec le compte du cambrioleur en donnant son numéro de téléphone afin qu’on puisse l’appeler pour lui donner des informations sur le cambrioleur pas très malin. Ce dernier, qui s’est rendu compte de son énorme erreur, contacte sa victime qui lui dit « Vous avez laissé quelques petites affaires chez moi la nuit dernière, comment puis-je vous les rendre ? »  N’ayant pas le choix, Wig accepte de rencontrer sa victime, pensant que ce dernier voulait lui rendre ses affaires trempées en échange du portable volé. Sauf que pas du tout ! Wood a très bien préparé son coup et a contacté la police en lui donnant rendez-vous sur le lieu de la rencontre avec le cambrioleur qui s’est fait pécher et encourt une peine de 10 ans de prison ainsi que 20 000 dollars d’amende. Tout ça pour une connexion sur son compte Facebook ! Il n’aurait pas pu attendre d’avoir fini son cambriolage franchement ? Voilà à quoi peut conduire l’addiction aux réseaux sociaux…

facebook-burglar-fail-so-so-hard

Source : Hitek

La suite après cette publicité

En bonus, lisez également :

Le voleur le plus débile du monde : il se rend à la police parce qu’il a perdu son portable !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.