Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une vieille vidéo improbable de Jean Lassalle affole les réseaux sociaux et inspire un court-métrage (vidéo)

Publié par Maxime le 28 Oct 2019 à 12:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est l’histoire d’un buzz médiatique totalement inattendu. Une vieille vidéo de Jean Lassalle, tournée en juillet 2000 et postée en mai 2015 sur Youtube connaît un regain de popularité étourdissant. Le compteur de vues de cette archive s’envole depuis quelques jours et affiche 1 700 000 visionnages à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Dans cette vidéo totalement improbable que vous pouvez retrouver en intégralité ci-dessus, Jean Lassalle, alors vice-président du conseil général des Pyrénées-Atlantiques, raconte l’histoire rocambolesque de son premier enterrement en tant que maire de Lourdios-Ichère, son village natal, en 1977.

>>>À lire aussi : Jean Lassalle en gilet jaune à l’Assemblée nationale : la séquence surréaliste ! (vidéo)

L’histoire improbable de Jean Lassalle fait un carton sur YouTube

Dans cette séquence vieille de 19 ans, Jean Lassalle prend la parole à la fin d’un repas pendant un congrès de MoDem sur ses terres. Poussé par ses camarades, celui qui deviendra député deux années plus tard, se lance dans le récit invraisemblable d’une histoire vraie : son premier enterrement comme maire de son village de 170 habitants.

Pendant douze minutes, le député qui a déjà annoncé sa candidature à la prochaine présidentielle, explique les diverses péripéties de la cérémonie. Entre le malaise du prêtre devant officier la messe emmené d’urgence à l’hôpital, la chute sur le cercueil de son remplaçant dépêché en vitesse, sous ses yeux horrifiés, la scène racontée par Jean Lassalle a tout de la comédie de Vaudeville.

>>>À lire aussi : Quand Jean Lassalle clashe une ministre à l’Assemblée (vidéo)

Abonnez vous à la Newsletter TDN

La séquence inspire un réalisateur pour un court-métrage

Le potentiel comique de cette histoire est inépuisable. Le réalisateur béarnais Roland Alibert l’a bien compris et s’est donc lancé sur un court-métrage inspiré de ce récit. Ce film de 24 minutes, sobrement intitulé « L’enterrement » a été dévoilé début octobre lors d’une avant-première en présence de Jean Lassalle.

« C’est une histoire vraie que j’ai racontée au moment du dessert. Je n’imaginais pas que, quelques années plus tard, on me demanderait de la traduire en anglais, en espagnol et même en chinois ! » explique l’homme politique à l’accent chantant dans les colonnes du Parisien. Les ressources insoupçonnées d’Internet ont encore frappé.

>>>À lire aussi : Un homme se fait tatouer le portrait de Jean Lassalle sur le mollet !