Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Jean-Marie Le Pen : la nouvelle à laquelle personne ne s’attendait…

Publié par Lucas le 02 Oct 2021 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la famille Le Pen, les cadeaux… on ne se les fait qu’à Noël ! Et pour cause. Interrogé par le journal Le Monde, l’ancien leader emblématique de Front National, aujourd’hui nommé Rassemblement National et dirigé par sa fille, Marine, Jean-Marie Le Pen n’y est pas allé de main morte. En effet, ce dernier a notamment confié qu’il n’aurait aucun scrupule à soutenir le candidat qui grimpe dans les sondages, Eric Zemmour, s’il venait à dépasser sa fille, Marine, dans les sondages.

>>> A lire aussi : Marine Le Pen : Son avis tranché sur la candidature d’Eric Zemmour à la présidentielle

Jean-Marie Le Pen prêt à soutenir Eric Zemmour

C’est un véritable coup de tonnerre que vient de provoquer Jean-Marie Le Pen. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est loin d’être tendre avec Marine, sa propre fille. En effet, le fondateur et ancien leader du Front National s’est confié dans les colonnes du Monde, indiquant notamment qu’il se tenait prêt à soutenir le candidat « du camp national » le mieux placé, quel qu’il soit.

« Si Eric (Zemmour) est le mieux placé, bien sûr, je le soutiendrai. Marine a abandonné ses positions fortifiées et, lui, occupe le terrain qu’elle a quitté », livre Jean-Marie Le Pen qui prend désormais pour habitude d’aller à l’encontre de son enfant.

jean-marie le pen zemmour marine revelations

>>> A lire aussi : Présidentielle 2022 : Eric Zemmour explose encore dans un nouveau sondage !

Eric Zemmour bientôt candidat ?

Si pour l’heure, Eric Zemmour ne l’a pas officiellement déclaré, tout laisse penser que, dans les semaines à venir, le polémiste annoncera être candidat aux futures élections Présidentielles de 2022. Bénéficiant d’une côte qui ne cesse d’être grandissante dans les sondages depuis plusieurs jours, il ne fait aucun doute sur le fait qu’il pourrait très fortement incarner le nouveau visage de l’extrême-droite.

Le tout aux dépens d’une Marine Le Pen qui pourrait être arrivée au bout d’un chemin qui ne l’aura mené qu’à échouer au second tour des élections en 2017 face à l’actuel chef de l’État : Emmanuel Macron.

>>> A lire aussi : Cyril Hanouna conseiller d’Emmanuel Macron ? Il s’explique (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0