Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Européennes: Marine le Pen aurait proposé à Eric Zemmour d’être sur la liste RN

Publié par Églantine le 13 Mai 2019 à 22:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Selon le journal L’Express, Marine le Pen aurait proposé à Eric Zemmour d’être à la tête de la liste du Rassemblement National, pour les élections européennes. Néanmoins, la présidente du parti politique a démenti cette information. 

À quelques semaines des élections européennes, l’ambiance se tend entre les différents partis politiques. Selon plusieurs sondages, la République en Marche et le Rassemblement National seraient au coude-à-coude pour la première place. Sous le feu des projecteurs sur la scène politique, le parti de Marine le Pen a attiré l’attention ce matin.

>>> À lire en plus: 65% des Français se disent mécontents d’Emmanuel Macron, deux ans après son élection

Eric Zemmour dans le parti politique de Marine le Pen ?

Selon une information de L’Express, la politique de 50 ans aurait proposé à Eric Zemmour, figure controversée et polémiste, de figurer sur sa liste RN pour les élections européennes. Cette proposition aurait été faite lors d’un déjeuner en novembre 2018, en compagnie de Sébastien Chenu, député RN du Nord. Ce dernier aurait tenté de le convaincre d’accepter la tête de liste: « Tu ne pourras pas rester éternellement sur le bord de la route. » lui dit-il. Condamné pour provocation à la haine religieuse, Eric Zemmour, face à cette proposition, choisit  le temps de la réflexion. Cependant, quelques semaines plus tard, Marine Le Pen l’informe que le numéro de sa liste sera Jordan Bardella et qu’elle lui offre la troisième place. Face à cette décision, l’auteur de « Destin français » aurait refusé car « en première position, il aurait eu son mot à dire sur la composition de la liste, et gardé une certaine liberté de ton, lui qui affectionne les sorties polémiques. Pas question d’apparaître comme un second couteau. »

>>> À lire en plus: Emmanuel Macron piégé par deux humoristes lors d’un canular téléphonique ? L’enregistrement surréaliste de cet appel affole l’Élysée

Marine Le Pen dément cette information

Ce matin, la fille de Jean-Marie Le Pen a nié avoir fait cette proposition à Eric Zemmour: « Non je n’ai pas proposé à Éric d’être tête de liste mais 3ème. Il pourra vous le confirmer. Un simple coup de fil aurait évité à L’Express de se tromper. » a-t-elle tweeté.  La présidente du RN n’est pas la première à lui offrir une place en politique puisque Nicolas Dupont-Aignant (DLF) ou encore Paul-Marie Coûteaux (SIEL) ont tenté un rapprochement, sans y parvenir.

>>> À lire en plus: Loi anti-avortement : 99 ans d’emprisonnement pour les femmes en Alabama

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0