Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >

Miss France 2020 : une candidate frappée par un drame quelques jours avant les élections

Publié par Leslie le 03 Déc 2019 à 12:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Le 14 décembre prochain, se tiendra l’élection de Miss France 2020 au Dôme, à Marseille. Meissa Ameur, Miss Auvergne, espère bien décrocher le titre, même si celle-ci a été frappée par une triste tragédie…

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Miss France 2020 : découvrez les visages des 30 candidates !

Miss France 2020 : Miss Auvergne a perdu son papa

Meissa Ameur a donc été élue Miss Auvergne. Il faut dire que cette brune d’1m86 de 21 ans est tout simplement sublime. Même si elle apparaît souriante et qu’elle espère la victoire, la jeune femme a du faire face à une douloureuse perte, celle de son papa.

La suite après cette publicité

« Mon père est décédé mi-octobre. Il se battait contre un cancer depuis cinq mois. Il a toujours été mon premier fan, il m’accompagnait partout. Quelques heures avant son décès, il ne pouvait plus parler, plus rien faire. Il m’a juste écrit sur un bout de papier le nombre 18. Cela correspondait au jour de mon élection de Miss Auvergne que j’ai finalement remportée. Il ne l’a pas vue, il est décédé quelques jours plus tôt, nous l’avons enterré la veille. Aujourd’hui, je lui rends hommage. Je concrétise mon rêve mais aussi le sien », a-t-elle expliqué à TV Mag.

Miss Auvergne a vécu une lourde perte

>>> A lire aussi : Miss France 2020 : évincée à cause de son poids, Amandine Billoux pousse un coup de gueule

Meissa Ameur rêve depuis longtemps de devenir Miss France

La suite après cette publicité

Un véritable challenge donc pour Meissa Ameur qui rêve de devenir Miss France depuis sa plus tendre enfance. Cette étudiante en deuxième année de droit qui souhaite devenir avocate pour la protection de l’enfance, s’est confiée à Paris Match. « Déjà enfant, je regardais les élections de Miss France chaque année avec lui. Lors de ces soirées il me disait ‘un jour viendra ton tour’. J’ai donc respecté sa dernière volonté et réalisé une partie de notre rêve ». Nous lui souhaitons donc bonne chance !

> Miss France : réussirez-vous le test de culture générale des Miss ?