Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Son visage a gonflé, brûlé et s’est mis à suinter à cause d’une fausse moustache au henné

Publié par Nicolas F le 04 Déc 2017 à 6:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce touriste gardera longtemps des souvenirs de ses vacances à Benidorm, une station balnéaire espagnole prisée par les Anglais. Arran Maye a succombé à la tentation du tatouage au henné, l’une des activités classiques des vacances. Normalement, ce tatouage temporaire ne devrait pas poser de problème, sauf que chez lui… il a tourné au cauchemar.

 

Il s’amusait en vacances avec ses potes

Arran Maye a voulu célébrer le movember à sa façon, en se faisant tatouer une belle moustache à la mexicaine alors que lui et ses 20 amis faisaient la fête dans la station balnéaire catalane. Sauf qu’il a fait une réaction allergique et que ça peau s’est mise à gonfler puis à suinter. Le plombier de 28 ans a payé 10 euros pour son tatouage, mais risque de payer bien plus en frais médicaux.

 

Il a fait une crise dans l’avion

Dans l’avion, il a fait une crise et ses voies respiratoires se sont fermées. De retour en anglais, il a été emmené d’urgence à l’hôpital de Leicester et a même été conduit aux soins intensifs. Sa vie n’est pas en danger, mais la réaction a provoqué des suintements. Sa peau s’est mise à bruler et il gardera probablement des traces de la moustache. Les médecins lui ont même dit qu’il devra surement subir des greffes s’il veut totalement enlever certaines taches.

 

Il devra peut-être subir une greffe

« Le mec du magasin m’a dit que ça partirait juste en la nettoyant à l’eau. Je l’ai cru. Au début, ça allait, puis ça s’est mis à chatouille. Le lendemain, il y avait des ampoules et le dimanche mon visage était comme un ballon. On aurait dit que mon corps voulait faire sortir le henné. Les médecins pensent que j’aurai une cicatrice sur les contours de la moustache. » En réalité, Arran a fait une réaction au PPD, un colorant chimique ajouté au henné pour le colorer.

Sources, images vidéo : SWNS