Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Sa patronne lui envoie un mail pour lui dire qu’elle est grosse… Sa réponse est juste PARFAITE ! Bien joué !

Publié par Notre Rédaction le 20 Nov 2016 à 12:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Oui nous sommes bientôt en 2017 et certaines personnes sont encore dénigrées à cause de leur poids… L’histoire que nous allons vous raconter ici est hallucinante !

Publicité

 

Sherene Zarrabi est une jeune femme qui vit en Oklahoma. Elle travaillait pour la marque Dainty Hooligan et avait pour habitude d’enfiler des vêtements de la marque pour les poster sur le compte Instagram de l’enseigne. Pour elle, c’était l’occasion pour les clientes de se rendre compte de ce que pouvaient donner les vêtements en vrai. Brefn tout benef pour la marque. Sauf que pour la marque, Sherene ne correspond pas vraiment aux « standards » auprès desquels ils souhaitent communiquer. Comprenez que Sherene est trop grosse pour représenter la marque.

 

Publicité

Sa manager lui a transféré un mail qu’elle a reçu de la patronne du service communication de la marque : « Je voudrais que les choses soient claires. Je ne veux que des tailles S, des mannequins stéréotypées, pour représenter nos vêtements. Merci d’utiliser nos images professionnelles si le magasin de Stillwater ne peut pas embaucher quelqu’un qui pourrait être considéré comme une top modèle. Je ne veux dénigrer personne mais seulement communiquer les attentes de notre marque. Ne le prenez pas personnellement, je ne demande qu’à bien représenter la marque. En échange de cette liberté, je vous demande de retirer toutes les images des vendeuses qui ne correspondent pas aux critères demandés. »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

l2

Sherene a décidé de démissionner et a même posté le récit de son aventure sur Twitter… Ce qui va offrir à la marque un joli bad buzz dans les règles !

Publicité

 

« Je ne veux pas représenter ou soutenir une marque qui a des valeurs et des croyances si archaïques. C’est pour CETTE raison que les jeunes filles ont des problèmes avec l’image de leur corps. C’est dégoûtant. Je démissionne immédiatement et suggère à mes amis et ma famille de ne pas soutenir Dainty Hooligan. Aimez-vous, peu importe ce à quoi vous ressemblez. »

l1

Publicité

When I’m bored at work, I take shameless mirror pics to show off my extra comfy outfit. Fall clothes make me so happy! ??? #fallfashion #ootd

Une photo publiée par Sherene Zarrabi (@sherenemarie) le

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN