Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

La petite sirène de Copenhague a été recouverte de peinture rouge en signe de manifestation contre le massacre des baleines

Publié par Charlene le 02 Juin 2017 à 8:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La petite sirène de Copenhague, vandalisée

Les copenhagois ont dû avoir une bien désagréable surprise en découvrant leur petite sirène le 30 mai au matin. Et pour cause, la petite sirène de Copenhague, qui se trouve être l’emblème de la ville, a été peinte en rouge. C’est le journal danois Politiken qui a rapporté l’information et les images ce mardi. Mais, si cette pauvre sirène a subi un méchant ravalement de façade, ce n’est pas juste pour le plaisir de vandaliser. En effet, un mot avait été inscrit devant le rocher sur lequel elle se trouve. Le mot en question disait : « Danemark, défend les baleines des îles Féroé ». Il s’agit donc, en toute logique, de l’œuvre de militants qui luttent contre le massacre des baleines.

petite sirène de Copenhague

Les militants anti-grindadrap montent au créneau

Un acte qui laisse à penser qu’ils s’en prenaient directement au Grindadrap. Il s’agit d’une technique d’abattage pratiquée dans les îles du nord. Les baleines sont alors piégées dans une baie et massacrées avec de très longs couteaux. La police du Danemark enquête actuellement sur cette affaire. Même si pour le moment, nous ne savons toujours pas qui est à l’origine de cet acte. Mais la sirène tient bon la barque. Elle a déjà été aspergée de peinture, ou encore poussée à la mer. Elle a même été recouverte d’une burqa en 2004 en signe de protestation contre l’entrée de la Turquie dans l’Europe. La petite sirène d’Andersen en verra d’autres.

Crédit photo / photo à la une : Jens Dresling/AP/SIPA
0