Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Qui a dit : c’est moins grave de mentir à 577 députés 10 secondes que de mentir à la France depuis un an ?

Publié par Elsa le 15 Mai 2013 à 14:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

S’il y a quelques temps, cet homme semblait au plus mal suite à d’honteuses révélations, il semble aujourd’hui avoir repris du poil de la bête.

Nous faisons aujourd’hui bien entendu référence à Jérôme Cahuzac et ses billets planqués en Suisse ! Après avoir remué et déçu la France, l’homme a engendré le déballage du patrimoine de tous les ministres du gouvernement Hollande.

Mais celui qui semblait au bord du suicide il y a peu semble désormais plutôt mitigé sur son mensonge puisqu’il a déclaré (selon Le Figaro) :  » C’est moins grave de mentir pendant quinze secondes devant 577 députés que de mentir depuis un an sur l’état de la France, comme le fait François Hollande. On me dit que j’ai menti sur ma situation personnelle. Cela veut dire quoi? Qu’il y aurait des mensonges indignes et d’autres qui seraient dignes? Quand on ment sur ordre, et pour des raisons politiques, à l’Assemblée, est-ce digne? A ce compte-là, j’ai menti devant l’Assemblée, sur la possibilité de réaliser 3% de déficit en 2013. « 

Bon ça s’appelle se blanchir en détournant l’attention ça non ?

On est certains que François Hollande appréciera le soutien de son ancien ministre du budget en ces temps difficiles !

Une déclaration qui remet peut-être en cause le fait que notre Président soit au courant depuis longtemps des petits magouilles financières de Mr Cahuzac…

Il est indéniable que Mr Cahuzac maîtrise l’art du mensonge …..

0