Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Une piscine de Marseille ferme à cause d’un « sale, dégueulasse »

Publié par Églantine le 26 Juin 2019 à 18:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis lundi, la seule piscine en plein air de Marseille a fermé ses portes à cause d’un homme qui s’est baigné…sans prendre de douche !

La suite après cette publicité

Face à la canicule actuelle, les villes suffoquent et les piscines municipales sont pleines à craquer ; excepté dans un bassin de Marseille. Depuis le début de la semaine, la piscine de la Pointe Rouge, dans le VIIIe arrondissement marseillais, voit ses portes scellées. La raison ? Un individu a plongé dans la piscine municipale, sans se laver préalablement, créant ainsi des bactéries dans l’eau.

piscine
La suite après cette vidéo

>>> À lire en plus : Plusieurs femmes s’affichent en burkini pour défendre leur liberté

Des staphylocoques dans l’eau de la piscine

La suite après cette publicité

Selon Richard Miron, adjoint au Maire de Marseille, l’homme qui a sauté dans la piscine sans se laver a crée de gros dégâts hygiéniques : « S’il n’y avait pas une personne sale, dégueulasse, qui s’était baignée dedans sans prendre de douche avant, les analyses que nous faisons tous les jours seraient bonnes » a t-il martelé. Avec des prélèvements d’eau effectués quotidiennement, ces derniers se sont révélés négatifs en début de semaine : des staphylocoques ont même été retrouvés : « Il a pris la piscine de la Pointe Rouge pour la douche de la maison » a t-il clamé, énervé, pour 20 Minutes.

>>> À lire en plus : Le beer pong de piscine : le jeu qui va égayer vos soirées d’été

Traitements au chlore

La suite après cette publicité

Depuis lundi, des traitements au chlore ont été réalisés au sein de la piscine pour détruire ces bactéries, selon le quotidien. Avec des températures atteignant les 35° dans la cité phocéenne, l’élu est très remonté face à cette situation, qui se produit plusieurs fois dans l’année, et espère qu’elle prendra rapidement fin : « Il y aura entre 48 heures et trois jours de fermeture, sauf si les analyses sont encore mauvaises. Dans ce cas, il faut carrément tout vidanger et c’est encore plus long » a t-il détaillé.

>>> À lire en plus : Canicule : 48 °C ressentis cette semaine ? Non, cette carte effrayante aux températures extrêmes n’est pas juste !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.