Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Comment les Anonymous ont créé un embouteillage géant en Russie avec un piratage

Publié par Celine Spectra le 05 Sep 2022 à 15:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 1er septembre 2022, une célèbre application de taxi en Russie a été victime d’une attaque électronique unique en son genre. En effet, des pirates ont envoyé plusieurs centaines de chauffeurs au même instant vers Moscou. Ce qui a rapidement provoqué le chaos comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous :

La suite après cette publicité

Des centaines de taxis conviés au même endroit au même moment

Il y a quelque temps, la Russie a décidé de réagir aux sanctions imposées suite à l’invasion de l’Ukraine en légalisant le piratage en ligne… Elle aurait mieux fait d’y réfléchir à deux fois. En effet, un groupe de pirates informatiques a semé le chaos dans la capitale russe avec un embouteillage monstre.

Pourtant, la méthode employée ne semble pas illégale à première vue. En effet, les hackeurs ont tout simplement convoqué des dizaines de taxis au même instant et surtout au même endroit depuis une application russe de covoiturage nommée Yandex Taxi.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Sur le Tweet ci-dessus, il est d’ailleurs possible de voir des files de taxis essayant apparemment de se rendre à la même destination. L’attaque a très rapidement paralysé le trafic en direction de Kutuzovsky Prospect. Un boulevard qui est déjà très bouchonné en temps habituel… Moscou étant connue pour sa circulation intense. D’ailleurs à ce sujet, saviez-vous que cette capitale est classée au deuxième rang des villes les plus encombrées au monde ?

Anonymous commence à cibler des organisations russes

La suite après cette publicité

Sur Twitter, le compte Anonymous TV affirme que le groupe est à l’origine de l’intrusion dans le service Yandex Taxi. Selon les premières informations, il semblerait d’ailleurs que cette action fasse partie d’une campagne de piratage plus vaste contre la Russie, nommée OpRussia.

Depuis que la Russie a envahi l’Ukraine le 24 février dernier, de nombreux groupes soutenant l’Ukraine ont vu le jour. C’est le cas notamment du collectif d’hacktivistes Anonymous. Certains membres ont d’ailleurs d’ores et déjà commencé à cibler des organisations russes afin d’aider les ukrainiens à se défendre contre l’invasion.