Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

La SNCF frappe fort avec des millions de billets de train à prix réduits déjà en vente pour cet été !

Publié par Lucas le 03 Mai 2021 à 11:33

La SNCF a visiblement le compas dans l’œil. En effet, ce lundi 3 mai marque l’allègement progressif des restrictions sanitaires en France, à commencer par la fin des 10 kilomètres maximum autour du domicile. Les Français peuvent dorénavant se déplacer de nouveau entre les différentes régions françaises.

Une aubaine pour la SNCF qui, dès aujourd’hui, va proposer près de 5 millions de billets de train pour un prix, au maximum, de 39 euros.

>>> A lire aussi : Retard de trains : cette nouvelle qui va réjouir les victimes de la SNCF !

La SNCF ne perd pas de temps

La SNCF le sait : les Français vont avoir envie de voyager en France pour se changer les idées. Et pour cela, il n’est jamais trop tard pour réserver. C’est en tout cas ce que prévoit le géant du ferroviaire, en proposant dès aujourd’hui une offre plutôt très intéressante qui devrait ramener un certain nombre de voyageurs à l’intérieur de ses trains.

« On veut répondre aux attentes des Français qui ont maintenant envie de partir », explique Christophe Fanichet, le PDG du groupe SNCF Voyageurs. Et pour répondre à ce défi de taille, l’enseigne a donc décidé de proposer une offre à la hauteur de la demande face à laquelle elle est placée. 5 millions de billets de train sont donc mis en vente dès ce lundi 3 mai, pour un montant maximum de 39 euros pour les adultes. Et ça ne s’arrête pas là…

sncf ete millions billets train

>>> A lire aussi : Cet enfant tombe sur les rails avec un train en approche… (vidéo)

Des offres en veux-tu, en voilà

Si les moins de 12 ans pourront quant à eux bénéficier d’un prix spécial de 8 euros sur chacune des destinations sans limitation de billets jusqu’à la fin de l’été, la SNCF annonce également qu’il y aura plus de trains afin de palier à la demande conséquente des clients et consommateurs, notamment sur les week-end de l’Ascension et de la Pentecôte. « Je n’ai pas d’objectif de chiffre d’affaires, mais je veux faire cet été au moins aussi bien qu’à l’été 2020 », confie Christophe Fanichet. Rendre service et gagner de l’argent, que demander de plus ?

>>> A lire aussi : Voyager et prendre des vacances à l’étranger va vous coûter cher…

Source : Le Parisien
0