Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Sniffy : une poudre blanche à « inhaler par le nez » bientôt interdite ?

Publié par Jessy le 27 Mai 2024 à 16:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Sniffy, c’est un produit commercialisé dans les bureaux de tabac. Le principe est simple, vous devez sniffer une poudre blanche énergisante proposée par la marque.

La suite après cette publicité

Mais depuis quelques jours, cela fait un véritable scandale. Après la fin des puffs, le gouvernement veut s’attaquer à ce produit qui attire de plus en plus de jeunes et promet une consommation dangereuse de ces cibles.

Poudre blanche énergisante Sniffy
Crédit : Site Internet Sniffy

cigarette electronique Comment arrêter de fumer à l’aide de la cigarette électronique ? Comment arrêter de fumer à l’aide de la cigarette électronique ?

La suite après cette publicité

Sniffy, cette poudre blanche énergisante reprenant les codes de la cocaïne et vendue légalement !

Nature, à la fraise ou à la menthe, il y en a pour tous les goûts. Et les jeunes sont déjà nombreux à en avoir acheté… Sans se cacher.

En se rendant simplement dans un bureau de tabac, vous pouvez tomber sur cette poudre blanche énergisante de la marque Sniffy. Reprenant les codes de la cocaïne, cette poudre à base de taurine, de caféine ou encore d’arginine vous permet de vous rebooster.

La suite après cette publicité

Ce n’est pas de la drogue à proprement dit, mais sa consommation pose de nombreuses interrogations. Si bien que sur les plateaux de télévision, les journalistes ont déjà commencé à dénoncer la présence de cette substance dans les tabacs.

Dans « La Grande Semaine », un journaliste s’insurge face à la vente de la poudre blanche Sniffy. Et c’est peut-être ce qui a mis de l’huile sur le feu.

Mauvais coup de pub, ou véritable boost pour les ventes ? Après la publication de la vidéo sur les réseaux sociaux, le site Internet semble faire face à de nombreuses demandes.

La suite après cette publicité

Ce 27 mai, un message indiquait d’ailleurs qu’en « raison des nombreuses commandes » , les acheteurs devaient s’attendre à du retard à la réception. Quelques heures plus tard, le site était inaccessible. « Nous mettons actuellement à jour notre boutique et serons de retour très bientôt. Merci pour votre patience » indiquait la marque.

La suite après cette publicité

Mathieu Kassovitz Mathieu Kassovitz cash sur son rapport à la drogue Mathieu Kassovitz cash sur son rapport à la drogue

Le ministre de la Santé, Frédéric Valletoux, bien décidé à l’interdire en France

La suite après cette publicité

Si la poudre blanche Sniffy a d’abord fait le buzz sur les réseaux sociaux, le ministre de la Santé, Frédéric Valletoux, ne semblait pas en avoir connaissance.

Le 25 mai dernier, l’homme politique était invité sur le plateau de France Info. « C’est rageant de voir ce genre de produit proposé à la jeunesse » indique-t-il au micro de nos confrères.

Et le prochain objectif pour le ministre de la Santé est bien d’interdire cette poudre blanche énergisante à la vente dans les bureaux de tabacs. Il dénonce notamment une volonté d’attirer la jeunesse « vers le tabac, la consommation de drogue et finalement vers la dépendance » . Et pourtant, la poudre blanche proposée par la marque n’est pas illégale.

La suite après cette publicité
Poudre blanche énergisante Sniffy
Crédit : Site Internet Sniffy

Force est de constater que cette poudre blanche énergisante, si elle est toujours commercialisée, sera vectrice de dépendance chez les jeunes, mais pas seulement.

Certains n’y verront aucun problème et pourtant, les tabacs ne sont pas en train de proposer cette glace au Nutella à la vente . De son côté, Sniffy se défend : « Une poudre blanche qu’on inhale par le nez ? Bien que cela puisse évoquer le plaisir interdit, c’est totalement conforme à la loi » .

La suite après cette publicité

travail Toucher le Smic ou les aides sociales ? Qu’est-ce qui est le plus avantageux ? […] Toucher le Smic ou les aides sociales ? Qu’est-ce qui est le plus avantageux ? La surprenante vérité der […]

Source : Libération