Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ils pensaient louer une superbe villa à 6500€ en Croatie, ils tombent sur un terrain vague

Publié par Maxime le 22 Août 2019 à 18:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Quand le rêve se transforme en cauchemar. Un groupe de douze amis originaires de la région orléanaise ont été victimes d’une arnaque sur le site de réservation en ligne Booking.com. Julie, Chloé et leurs amis avaient réservé une somptueuse villa sur l’île de Hvar en Croatie pour 6500€. Mais une fois arrivés à l’adresse indiquée dimanche, les douze amis sont tombés sur un simple terrain vague, sans trace d’une quelconque villa de luxe. Julie et Chloé ont fait état de leur fâcheuse mésaventure sur Twitter, déclenchant alors toute une salve de réactions diverses sur le réseau social.

Villa Hvar

La villa Felipa.

>>>À lire aussi : Découvrez ces plus belles maisons du monde, des demeures qui vont feront rêver

La somptueuse villa de luxe à 6500€ était en fait un terrain vague

Les douze amis avaient absolument tout prévu pour passer des vacances de rêve sur l’île de Hvar en Croatie, réputée pour son cadre festif et ses soirées animées. Ils devaient résider dans la très luxueuse villa Felipa, bâtisse de luxe à l’architecture épurée avec piscine et jacuzzi. Mais une bien mauvaise surprise les attendait à leur arrivée. À l’adresse de cette somptueuse demeure, un simple terrain vague quelconque.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« À partir de là, on est allé voir les voisins, les commerçants pour se renseigner en pensant qu’on avait la mauvaise adresse. » indique Chloé au Parisien. Mais la bande d’amis tombe des nues en apprenant que plusieurs autres vacanciers ont connu pareille désillusion durant le mois de juillet. L’annonce pour la villa se révèle être une arnaque, les amis se retrouvent donc à la rue. « On s’est sentis fortement humiliés de se retrouver à la rue, on ne souhaite ça à personne » poursuit-elle.

Villa Hvar

L’annonce pour la Villa Felipa avant son retrait de la plateforme Booking.

>>>À lire aussi : Ce couple est payé pour faire l’amour dans des hôtels de luxe et commenter leurs ébats

Abonnez vous à la Newsletter TDN

L’annonce supprimée, les difficiles modalités de remboursement

Les jeunes vacancières font part de leur mésaventure sur Twitter et cherchent à rappeler la soi-disante personne propriétaire de la villa. « C’était un numéro non attribué, alors qu’on nous répondait sans souci avant. » se désole Chloé. Elles mentionnent alors plusieurs rédactions pour médiatiser leur histoire et cherchent à entrer en contact avec Booking, le site spécialisé sur lequel la réservation s’est effectuée. « On a eu du mal à les avoir, on n’avait jamais la même personne à chaque fois. Ils nous ont tous dit « On va voir le responsable ». Après, soit la communication coupait, soit ils nous raccrochaient au nez. On ne sait pas vraiment… »

Leur histoire fait rapidement le tour des réseaux sociaux. Si quelques internautes s’amusent de cette histoire, pointant un prix trop élevé (6500€) qui aurait pu éveiller leurs consciences, Booking prend finalement cette affaire au sérieux et s’engage à leur proposer un remboursement intégral sous 10 jours ouvrés. La plateforme de réservations en ligne reconnaît sa « responsabilité d’avoir laissé l’annonce frauduleuse malgré les signalements » selon Chloé. La jeune femme est restée en Croatie avec quelques uns de ses amis dans de nouveaux logements payés à ses frais. D’autres membres de leur bande ont dû écouter leur séjour et rentrer en France, faute de moyens financiers pour avancer à nouveau des sommes conséquentes.

Villa Hvar Villa Hvar

>>>À lire aussi : Une villa de luxe en vente pour 40€ à Mykonos, ce n’est pas une blague !