Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Vince Reffet : « l’homme volant » est mort lors d’un entraînement qui a tourné au drame à Dubaï

Publié par Claire JONNIER le 18 Nov 2020 à 9:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si vous êtes fans des sports extrêmes, alors vous connaissez forcément le nom de Vince Reffet ! Rebaptisé affectueusement « l’homme volant » ou « Jetman », il n’a eu de cesse de défier les lois de la gravité pendant toute sa carrière. Mais malheureusement, et à l’âge de 36 ans, il trouve la mort lors d’un entraînement à Dubaï.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Mort d’un célèbre animateur télé !

Vince Reffet : les exploits hors du commun !

La suite aprés cette video

Connu dans le monde du parachutisme et des sports extrêmes, Vince Reffet n’a eu de cesse de se lancer des défis dans toute sa carrière. Souvent accompagné de son acolyte Fred Fugen, il enchaîne les vidéos virales sur les réseaux sociaux. Il faut dire que rien qu’au début de cette année, il ose s’envoler à 1800 m d’altitude alors que personne ne l’avait fait jusque-là !

La suite après cette publicité

Avec un équipement qui lui permet d’atteindre jusqu’à 400 km/h, il en revient plus motivé que jamais pour continuer d’enfreindre les lois de la gravité ! « C’est quelque chose d’unique, on est trois dans le monde […] Il y a tout à faire, chaque chose qu’on fait est un truc nouveau. On a tellement de rêves et la vie est tellement courte. » Trop courte, et effectivement, l’« homme volant » va finir par trouver la mort lors d’un entraînement à Dubaï.

vince-reffet-l-homme-volant-est-mort-lors-dun-entrainementdubai

>> À lire aussi : Choc : Mort mystérieuse d’un célèbre acteur !

L’« homme volant » meurt dans un entraînement à Dubaï

La suite après cette publicité

À l’âge de 36 ans, Vince Reffet trouve refuge à Dubaï où il enchaîne les exploits. On se souvient par exemple de son saut de la Burj Khalifa (828 m), la tour la plus haute du monde. Avec un vol aux côtés d’un A380 de la compagnie Emirates, il avait également suscité l’admiration.

Mais malheureusement, c’est simplement lors d’un entraînement en plein désert que Jetman finit par trouver la mort.

« C’est avec une tristesse inimaginable que nous annonçons le décès du pilote Jetman, Vincent (Vince) Reffet, qui est décédé ce matin, 17 novembre, lors d’un entraînement à Dubaï.
Vince était un athlète talentueux, et un membre très aimé et respecté de notre équipe. Nos pensées et nos prières vont à sa famille et à tous ceux qui l’ont connu et ont travaillé avec lui. »

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.