Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un bébé éléphant au bord de la mort pour malnutrition, il attend qu’on lui envoie du lait

Publié par Nicolas F le 30 Mar 2017 à 11:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ces images vont vous faire mal au cœur, tout comme c’est arrivé à Lek Chailert, une Thaïlandaise qui travaille dans les orphelinats d’éléphants. Lors d’une visite dans un orphelinat en Birmanie, elle est tombée sur la chose la plus triste qu’elle ait pu voir. Un bébé éléphant était en train de mourir de faim. Elle en appelle aux dons des personnes touchées par cet éléphanteau au bord de la mort.

Un éléphanteau de 3 mois va mourir de faim

Lek Chailert a fondé le Elephant Nature Park, un orphelinat pour éléphants, en Thaïlande. Lors d’une visite dans un orphelinat en Birmanie, elle a aperçu trois éléphants dans un mauvais état. Dont l’un, un bébé éléphante, était carrément au bord de la mort. Ce nouvel orphelinat n’avait pas assez d’argent pour nourrir ses trois occupants. Elle a particulièrement été effrayée par l’aspect de l’éléphanteau de 3 mois, qui s’appelle Eyeyarmay.

(Lek Chailert/Facebook)

(Lek Chailert/Facebook)

Le bébé éléphant a été pris en charge par son association

Les trois éléphants ont besoin d’aide, mais Lek est particulièrement inquiète par l’état de santé d’Eyeyarmay. Elle a la peau sur les os, on peut compter ses côtes et a même des difficultés à tenir debout. En réalité, cet orphelinat n’a pas assez d’argent pour acheter le lait en poudre pour éléphant. Lek Chailert a donc immédiatement pris le bébé sous sa protection et tente de le sauver grâce à son association. Elle fait un appel aux dons, pour qu’on lui envoie soit du lait pour éléphant, soit de l’argent pour qu’elle puisse s’occuper correctement de la pauvre Eyeyarmay.

(Lek Chailert/Facebook)

(Lek Chailert/Facebook)

On lui donnait du lait de vache

« Le bébé a besoin d’aide immédiatement. Il doit être sous protection maternelle. La nutrition des bébés est très importante, car à cet âge, ils sont tellement fragiles ». Dans cette région du monde, les éléphants font partie des espèces protégées car ils sont sur la liste des animaux en danger de disparition. Le peu d’éléphants dans le sud-est asiatique fait que l’importation de lait coûte cher. Pour le nourrir, les propriétaires de l’orphelinat lui donnait alors du lait de vache. Malheureusement, le lait n’étant pas approprié, il cause des problèmes de santé et la dysenterie.

(Lek Chailert/Facebook)

(Lek Chailert/Facebook)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0