Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Cinq chats de race découverts dans le double-fond d’un bus

Publié par Nicolas F le 18 Avr 2021 à 11:29

Des policiers polonais ont fait une découverte incroyable lors d’un contrôle routier. En examinant minutieusement un bus ukrainien, ils ont repéré un faux fond caché derrière une paroi du véhicule. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, derrière cette paroi étaient dissimulés cinq chatons trop mignons que le conducteur de bus voulait vendre en Europe.

>>> À lire aussi : Vendre son animal de compagnie à un laboratoire ? La proposition honteuse qui fait bondir les défenseur de la cause animale

Un trafic de chats Scottish Fold démantelé en Pologne

Les Scottish Fold sont des chats qui ont de plus en plus la cote. Et on comprend pourquoi quand ils nous regardent avec leurs grands yeux qui feraient fondre n’importe qui. Ces chats, qui ont la particularité d’avoir les oreilles pliées et non dressées, font donc l’objet de toutes les convoitises. Cela a pour conséquence qu’un trafic de cette race est mis au point pour répondre à la demande. Dans les pays de l’Est, des éleveurs acceptent de vendre à moindres coûts les chatons de cette race. Il ne reste plus qu’à les faire venir en Europe discrètement, en s’y prenant comme des contrebandiers.

>>> À lire aussi : Des bébés tigres victimes d’un trafic de contrebande sont retrouvés morts dans une voiture

Le chauffeur de bus ukrainien avait caché les chatons dans un double-fond

Dans le village de Medyka, une localité au sud de la Pologne qui est située sur la frontière ukrainienne, des policiers en charge de contrôler l’entrée du trafic dans le pays, ont eu le nez creux en arrêtant un bus. Pendant qu’un agent vérifiait les papiers du véhicule et le permis du chauffeur, d’autres policiers étaient en charge de fouiller la soute à bagages. En inspectant minutieusement la paroi, ils se sont rendus compte qu’il y avait un double-fond à la soute. Derrière une paroi se cachaient cinq chatons trop mignons de cette race très prisée, âgés d’environ deux mois. Les douaniers ont appelé un vétérinaire qui a été chargé de les faire rentrer en Ukraine. Le chauffeur ukrainien de 43 ans, est accusé de trafic d’animaux, ne possédant pas les papiers nécessaires pour faire entrer des animaux en Europe.

>>> À lire aussi : Arrêtée à l’aéroport pour contrebande : elle avait 24 gerbilles vivantes cachées dans son pantalon

des chats Scottish Field cachés dans le double-fond d'un bus
Crédits : YouTube/Krajowa Andministracja Skarbowa
0