Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Une nouvelle méthode de détection très rapide du Coronavirus pourrait très bientôt être mise en place

Publié par Romane TARDY le 29 Mar 2020 à 15:19

Au Royaume-Uni, des chercheurs tentent de dresser des chiens pour qu’il soit capable de détecter les personnes contaminées au coronavirus. Ainsi, ces canidés pourraient aider en étant déployant dans les espaces publics ou dans les aéroports.

A lire aussi : Confinement : il réussit à promener son chien sans sortir de chez lui !

L’association Medical Detection Dogs avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine et l’université de Durham ont eu une drôle d’idée mais qui pourrait s’avérer utile. Les chiens dressés réussissent à détecter la drogue et bien maintenant ils pourraient détecter le coronavirus. Des chercheurs britanniques tentent de dresser des chiens pour qu’il soit capable de détecter le coronavirus et donc de repérer les personnes malades.

Des chiens détecteurs pour freiner la propagation du coronavirus

Si le dressage de ces chiens aboutit, alors ils pourront être postés à des endroits stratégiques et contribuer à freiner la propagation du virus. Des préparatifs sont en cours pour pouvoir entraîner de façon intensive les chiens. Ils pourraient être prêts dans six semaines. Le diagnostic serait alors plus rapide que les tests médicaux. Le meilleur ami de l’homme pourrait s’avérer être un allié précieux dans la lutte contre le coronavirus. En effet, l’association a déjà formé des chiens à détecter des maladies comme le cancer, Parkinson ou des infections bactériennes. 

Le principe sera le suivant : il faudra faire renifler des échantillons aux chiens et leur apprendre à signaler quand ils l’ont trouvé. Par ailleurs, les canidés peuvent aussi potentiellement détecter les symptômes comme la fièvre car ils sont capables de détecter tout changement subtil de température de peau. Une fois dressés, ils pourraient notamment identifier les voyageurs contaminés à leur arrivée dans les aéroports afin de ne prendre aucun risque. Cela pourrait ensuite s’élargir à d’autres espaces publics.

« Sur le principe, nous sommes sûrs que les chiens peuvent détecter le Covid-19. Nous étudions maintenant comment nous pouvons capter en toute sécurité l’odeur du virus sur des patients et la présenter aux chiens », rapporte Claire Guest, directrice et cofondatrice de Medical Detection Dogs, dans un communiqué. L’objectif final est de pouvoir détecter même une personne qui n’a pas de symptômes pour ensuite la faire passer aux tests médicaux. Même si cela ne sera pas prêt tout de suite, cela pourrait permettre de prévenir d’une réapparition de l’épidémie, si l’actuelle a déjà été maîtrisée.

Sources : Sud Ouest, Ouest France

A lire aussi : Elle entend des petits cris qui proviennent d’un trou, en regardant à l’intérieur, c’est la stupeur totale !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.