Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Un virus proche du Covid-19 découvert sur des chauves-souris inquiète !

Publié par Colin le 01 Déc 2020 à 17:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des virologues de l’institut Pasteur au Cambodge affirment avoir découvert un nouveau coronavirus lié au SRAS-CoV-2 sur des chauves-souris. Des analyses sont en cours.

chauves-souris

A lire aussi : Vaccin Covid-19 : qui sera vacciné en premier ? La haute autorité de santé dévoile sa stratégie ! 

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Des chauves-souris congelées depuis 2010

Lors des recherches pour déterminer l’origine du Covid-19, les scientifiques ont découvert, dans des chauves-souris congelées dans un laboratoire, un virus proche du SRAS-CoV-2. Les scientifiques cherchent à déterminer l’origine de la pandémie. Suspecté de provenir des chauves-souris fer à cheval comme pour le SRAS, les scientifiques prélèvent des échantillons de ces dernières.

Des échantillons sanguins, fécaux et de salives sont réalisés sur cette espèce de chauve-souris soit directement dans leur habitat naturel, soit dans des laboratoires. C’est alors que des scientifiques à Phnom Pehn au Cambodge ont trouvé dans un laboratoire, des chauves-souris congelées et stockées depuis 2010 contenant un virus très proche de l’actuel virus, le SRAS-CoV-2.

Les analyses des génomes

Plus précisément le virus a été retrouvé dans les segments de génomes de deux chauves-souris Shamel. C’est ainsi que la similitude avec le SRAS-CoV-2 a été observée mais également avec un autre virus très proche : RaTG13. Les chercheurs doivent alors séquencer les 30 000 paires de base de son génome pour établir le taux de compatibilité avec le SRAS-CoV-2.

Pour être considéré comme un ancêtre du SRAS CoV-2, le nouveau virus découvert doit partager au moins 99% de son génome. Le virus le plus proche du SRAS-CoV-2 est le RaTG13 et partage 96% de son génome. Tandis qu’au Japon un autre virus a été découvert dans les excréments d’une chauve-souris congelée depuis 2013. Cependant le virus découvert, le RC-o319 ne partage que 81% de son  génome avec le SRAS-CoV-2. Pas assez pour établir un lien à l’origine de la pandémie.

Source : Sciencespost.fr 

A lire aussi : Un bébé nait avec des anticorps contre le covid-19 ! 

0