Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

« Dogs Fly First » : une compagnie aérienne fait enfin voyager les chiens en cabine avec leurs propriétaires !

Publié par Jessy le 20 Avr 2024 à 19:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Voyager en soute, c’est vraiment une vie de chien. L’avion est déjà stressant pour l’humain, alors imaginez deux secondes ce que peut ressentir un chien.

Si les chenilles processionnaires sont un véritable danger pour votre canin, l’angoisse engendrée par un voyage en soute peut le traumatiser. Alors une compagnie aérienne a décidé d’accepter les chiens en cabine, et de ne plus les faire voyager en cage.

La suite après cette publicité
Chien avion
Crédit : BARK Air

femme colle un chewing-gum dans les cheveux d'une passagère avion Dans un avion, une voyageuse colle un chewing-gum dans les cheveux d’une passag […] Dans un avion, une voyageuse colle un chewing-gum dans les cheveux d’une passagère ! (VIDÉO)

La suite après cette vidéo

BARK Air, cette compagnie aérienne qui accepte les chiens en cabine

La suite après cette publicité

Lorsqu’on prend l’avion avec son animal de compagnie, il n’est pas rare de stresser pour ce dernier. Surtout quand le voyage dure plusieurs heures. Que se passe-t-il dans la soute de l’avion, et comment l’animal peut réagir face à ce moment long, stressant et traumatisant ?

Aux Etats-Unis, Talon Air s’est associée à la société BARK (cotée en Bourse de jouets pour chien). Pourquoi ? Simplement pour aller plus loin dans la condition animale et proposer un voyage aux petits oignons aux chiens. La compagnie aérienne a décidé de permettre aux propriétaires de voyager avec leur canin préféré en cabine. Plus de soute, et plus de cage.

Alors que la balade en laisse en forêt est obligatoire pendant cette période, c’est un véritable vent de liberté pour les chiens. Les deux sociétés ont réfléchi aux meilleures conditions d’accueil pour les canins : couleurs adaptées, diffuseur de phéromones apaisantes ou encore de la musique… Votre chien sera un véritable roi.

La suite après cette publicité

avion perd sa roue Un avion perd une roue au décollage et fait des dégâts ! (VIDEO) Un avion perd une roue au décollage et fait des dégâts ! (VIDEO)

Le principe du « Dogs Fly First »

En voyageant avec BARK Air, les propriétaires prennent donc une place pour eux et leur chien. Après l’achat du billet, ils sont contactés par la compagnie afin d’avoir plus d’information sur le canin qui montera à bord de l’avion.

La suite après cette publicité

Le jour J, le propriétaire et son chien doivent se présenter 1 heure avant le décollage. Pendant cette heure, les chiens font connaissance, pendant que les propriétaires savourent un bon repas. Et quand on voit le comportement de cette passagère incontrôlable dans un avion, on se dit que les chiens peuvent tout à fait avoir leur place en cabine.

Une fois les chiens installés en cabine, la compagnie BARK Air applique le principe du « Dogs Fly First ». De la musique, des phéromones apaisantes, mais aussi des couvertures et des casques antibruit sont à disposition des canins. Et s’ils ont faim, nos animaux préférés ne seront pas en reste : un petit bouillon de poulet et de donuts sont servis.

Sur Twitter, le PDG de BARK Air a publié une vidéo dans laquelle il entre et se fait enfermer dans une cage de transport. L’objectif est simple : sensibiliser les internautes au stress que peuvent subir les chiens lors d’un voyage en soute.

La suite après cette publicité

« Nous voulions savoir ce que c’était que de voler comme un chien, alors nous avons poussé notre PDG dans une caisse et l’avons mis dans la soute » a publié BARK Air sur Instagram. Une séquence drôle, mais qui délivre un véritable message. Bien entendu, le prix du billet peut vous coûter bonbon !

grand mere 90 ans chien nourrir 120 chiens errants La touchante histoire d’une grand-mère de 90 ans qui nourrit chaque jour 120 ch […] La touchante histoire d’une grand-mère de 90 ans qui nourrit chaque jour 120 chiens errants

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.