Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un homme a dressé une pie pour qu’elle ramène les bouchons jetés dans la nature

Publié par Nicolas F le 07 Nov 2020 à 10:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si vous ne savez pas quoi faire durant le confinement et que vous n’avez qu’une fenêtre pour vous distraire, ouvrez la fenêtre et devenez ami avec les oiseaux. Intéressez-vous aux pies, des oiseaux fascinants qu’il est possible de dresser. Faites comme cet informaticien qui a entrainé une pie à lui ramener des capsules et des bouchons ramassés dans la nature. Regardez la vidéo pour voir cette pie écolo en train de nettoyer la nature.

> À lire aussi : Il construit une table de pique-nique miniature pour accueillir les écureuils et il lance une tendance

Cet ingénieur a réussi à dresser une pie écolo

Et si les oiseaux pouvaient contribuer à nettoyer les déchets laissés par les humains ? Il n’est pas encore temps de crier à l’esclavagisme des oiseaux au service des hommes, car pour le moment seule une pie ou deux pies sont attelées à la tâche, dans le jardin de Hans Forsberg. Cet informaticien et ingénieur dans la robotique et l’intelligence artificielle a construit une mangeoire particulière. Pour recevoir la nourriture, la pie doit ramener des capsules et des bouchons en plastique. En insérant la capsule dans un trou, la machine lui donne sa récompense.

> À lire aussi : Découvrez ce piège à pigeons plutôt ingénieux ! Et qui ne blesse pas l’oiseau !

L’oiseau lui ramène les capsules et bouchons qu’il trouve dans la nature

Seuls quelques animaux ont réussi jusqu’ici le test du miroir, qui consiste à déterminer si l’animal arrive à comprendre qu’il observe son propre reflet dans le miroir. Les chimpanzés, les bonobos, les orques et les raies sont des animaux qui ont passé le test. Chez les oiseaux seuls les perroquets gris du Gabon, certains pigeons et les pies réussissent le test, preuve d’une certaine intelligence. C’est ce qui a donné l’idée à cet ingénieur de les mettre à contribution pour nettoyer la nature, d’autant plus que les pies sont attirées par les objets brillants, comme les capsules de bouteilles de bière, par exemple. Selon Hans Forsberg, il a fallu une à deux semaines pour que les pies de son jardin finissent par comprendre qu’en insérant une capsule dans le trou, cela actionnait une récompense pour elles.

> À lire aussi : Choc : ce petit garçon s’est fait attaquer en pleine rue par une pie ! (Vidéo)

Crédits : Hans Forsberg – Source : Unilad

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.