Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Pourquoi les chats deviennent fous le soir ?

Publié par Sabine le 13 Nov 2021 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le soleil se couche. Animal domestique, le chat retrouve parfois ses instincts sauvages le soir. Votre chat est alors incontrôlable. Il court d’un bout à l’autre de chez vous et dérape. Il grimpe aux rideaux. Puis il s’arrête et recommence de plus belle. Soudain, la crise est terminée.

Votre boule de poils redevient calme, alors qu’à l’instant, il semblait possédé et victime d’hallucination. Mais, pourquoi les chats deviennent-ils fous le soir ? Déjà, ne paniquez pas. Ce comportement est tout à fait normal. Avez-vous déjà entendu parler du quart d’heure de folie du chat ? Comment pouvez-vous essayer d’atténuer ce moment ? Ce moment peut-il être un signe plus alarmant ?

La suite après cette publicité
chat-jeu

Le quart d’heure de folie du chat

Le chat passe la plupart de son temps à dormir. En effet, un chat dort en moyenne 15 heures par jour. Pendant ces moments de repos, il accumule de l’énergie. Celle-ci doit être libérée. Le début ou la fin de journée sont des moments propices à la libération de ce trop-plein d’énergie. Ils correspondent aux périodes de chasse pour le chat. En général, le soir est le meilleur exutoire : l’énergie accumulée tout au long de la journée se libère.

Le quart d’heure de folie de votre animal exprime un manque de stimulation intellectuelle et physique. Nous oublions souvent que le chat est un prédateur carnivore. La chasse est dans sa nature profonde et demande énormément d’énergie. Toutefois, les chats domestiques, surtout ceux qui vivent en appartement, se retrouvent avec de grandes quantités d’énergie à dépenser.

La suite après cette publicité

Ces moments de folie ne sont pas dangereux pour votre boule de poils. Mais, les objets ou le mobilier de votre lieu de vie risquent d’être endommagés. Cette attitude surprenante est un exutoire courant. Elle se produit surtout chez les jeunes chats, les matous vivant en appartement et ceux qui sont seuls toute la journée. Elle révèle un besoin d’activité, ainsi que d’interaction et de jeux avec son maître. Ce besoin de se dépenser est essentiel pour le bien-être de notre petit prédateur.

Le besoin d’activité de votre boule de poils

Le chat est un prédateur qui dépensait autrefois beaucoup d’énergie pour se nourrir. Avec la domestication, ce félin mange à sa faim sans avoir à chasser pour satisfaire ce besoin.

La suite après cette publicité

L’énergie employée pour la chasse est présente dans le corps de notre bête à poil. Nous devons l’aider à l’exprimer de manière sereine.

Pour satisfaire ce besoin d’activité pendant votre absence, vous pouvez lui aménager un coin jeu. Achetez-lui un arbre à chat : il en existe de différentes tailles et formes. Ainsi, vous choisissez un aménagement en accord avec votre intérieur. Optez aussi pour un griffoir, surtout si votre minou reste à l’intérieur. Cela lui permet de nettoyer ses griffes mortes et d’entretenir les muscles qui les font fonctionner.

Si votre chat a souvent des quarts d’heure de folie, c’est qu’il a besoin de se défouler. Vous devez le stimuler tous les jours par le jeu. Ainsi, vous lui permettez de se défouler correctement.

La suite après cette publicité

L’importance du jeu avec son félin domestique

Le jeu permet de créer et de renforcer vos liens avec votre animal de compagnie. Ainsi, il se sent aimé. Les vétérinaires recommandent de jouer plusieurs fois par jour avec son chat. Ces séances de jeux doivent correspondre aux périodes dédiées à la chasse, c’est-à-dire tôt le matin ou le soir. Prenez un peu de temps avant de partir travailler et avant de vous coucher.

Le temps de jeu est de 20 minutes par jour au minimum. L’idéal est de s’amuser une heure par jour avec votre tigre de salon.

La suite après cette publicité

Pour le stimuler et lui faire exprimer son instinct de chasseur, vous trouvez de nombreux jouets adaptés aux chats. Mais, vous pouvez aussi bien le faire se dépenser avec une balle, une pelote de laine, une coquille de noix. Les chats adorent particulièrement les objets qui roulent et font du bruit. Faites courir, sauter, grimper votre félin sans hésitation.

Vous devez renouveler de manière régulière ses jouets pour ne pas qu’il se lasse. Si vous le pouvez, installez des endroits d’observation près des fenêtres. Ceci afin qu’il s’occupe durant votre absence.

Une maladie de votre animal de compagnie

La suite après cette publicité

Un chat qui devient fou peut être dû à la pathologie du tigre. Elle se caractérise par un félin qui devient subitement agressif, voire dangereux pour son propriétaire. Ce comportement se manifeste à tout moment de la journée. Mais nous le remarquons le soir quand nous rentrons de notre journée de travail.

Certaines idées reçues conduisent à l’abandon du chat agressif. Contrairement à celles-ci, le syndrome du tigre se soigne facilement. Une consultation chez le vétérinaire est indispensable. Elle permet de confirmer le diagnostic et de connaître les mesures à mettre en place. Elles reposent sur un rééquilibrage alimentaire et des jeux calmes à partager avec votre matou. En effet, cette maladie est liée à l’alimentation et surtout à une frustration alimentaire. À force de patience, vous retrouverez rapidement votre douce boule de poils.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo