Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Époustouflant : Un banc de poissons immortalisé dans la gueule d’un requin-baleine (Vidéo)

Publié par Manon CAPELLE le 06 Oct 2020 à 10:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La nature regorge de spectacles impressionnants. Evans Baudin a réussi à capturer un moment hors du temps. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, un banc de poissons est tranquillement installé dans la bouche d’un requin-baleine

>>> À lire aussi : Attention fou rire garanti avec ces photos du concours « Comedy Pet Awards 2020 » !

Un cliché hors du commun d’un banc de poissons dans la gueule d’un requin-baleine

Lors d’une plongée au large de la Basse-Californie, le photographe français Evans Baudin a eu la chance de tomber nez-à-nez avec un requin-baleine. Squale très imposant, la femelle mesurait près de 12 mètres.

En s’approchant de l’animal, le photographe se rend compte qu’elle abritait dans sa bouche des dizaines de poissons. Ces derniers sont des rémoras, une espèce de poissons à ventouse de la famille de Echeneidés. Ils sont connus pour vivre en association avec les requins, dont ils nettoient les dents et la gueule. 

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, la photo est époustouflante. Bien que l’association entre les requins et ces poissons est connue, il reste très rare d’obtenir un tel cliché.

>>> À lire aussi : Elle entend des gémissements qui proviennent de la poubelle… quand elle l’ouvre, elle s’effondre de tristesse

Evans Baudin gagne un concours photo avec ce cliché époustouflant

Avec cette image spectaculaire, Evans Baudin a remporté le Grand Prix du concours photo Through Your Lens 2020, organisé par le magazine Scuba Diving. Ainsi, en remportant ce concours, il a déclaré : « En juin 2020, muni d’un permis spécial, je suis parti en expédition pour documenter la vie marine et les effets de la réduction du trafic maritime suite au Covid-19. »

Le photographe poursuit : « Après deux heures dans l’eau avec un banc de requins soyeux près de la surface, notre capitaine de bateau a crié ‘requin-baleine, juste derrière vous!’, une femelle de plus de 12 mètres. La surprise a été encore plus forte lorsque j’ai découvert dans sa bouche une cinquantaine de rémoras, profitant paisiblement d’une balade gratuite. »

>>> À lire aussi : Les fourmis, les animaux de compagnie de demain?

0