Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Plus de 6000 requins illégalement transportés dans un bateau chinois

Publié par Odilon Duval Robert le 05 Sep 2017 à 9:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Scandale : une vingtaine de marins chinois sont jugés depuis trois jours par le tribunal équatorien pour avoir été interceptés non loin des Galapagos, à bord de leur bateau, le Fu Yuan Yu Leng 999. Pourquoi étaient-ils dans l’illégalité ? La raison est simple : à leur bord, 6623 requins ont été retrouvés. Actuellement détenus provisoirement, leur peine pourra aller de un a trois ans de prison, conformément à la loi équatorienne dans les cas de délits contre la faune et la flore.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité
requins

En plus de naviguer illégalement dans les eaux de l’archipel des Galapagos qui est classé patrimoine naturel de l’humanité pour sa faune et sa flore, (et accessoirement la plus grande réserve marine de la planète), c’est pour la détention de tous ces requins, espèce pourtant menacée d’extinction, qu’ils risquent le plus gros.

requins

Selon les autorités du parc national, ce sont deux bateaux taïwanais qui leur auraient fourni les requins en question, avant qu’ils décident de traverser la réserve pour rentrer en Chine en passant par le Pérou. Particulièrement appréciés dans la gastronomie chinoise, ce sont les ailerons des requins qui sont généralement consommés. Le problème étant le suivant : lorsqu’un requin se fait ôter son aileron, même s’il est relâché dans l’océan, il ne peut pas survivre. 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.