Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Le sauvetage miraculeux d’un Saint-Bernard tombé de 10m par les gendarmes !

Publié par Gabrielle le 24 Juil 2021 à 19:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le dimanche 11 juillet, des hommes du PGHM (Peloton de gendarmerie de Haute Montagne) de l’Ariège on réalisé une intervention exceptionnelle. En effet, ils ont secouru un chien Saint-Bernard de 75 kilos qui a chuté de 10 mètres de haut. Plus de peur que de mal puisque par miracle l’animal n’a pas de blessures graves.

sauvetage chien

>>> A lire aussi : Ce chien a regretté s’être frotté à un porc-épic: des milliers de piquants lui ont transpercé la face

Une chute impressionnante de 10m

Sauvetage insolite pour ce peloton de gendarmerie de haute montagne, ce dimanche 11 juillet dans le massif du Donezan. Ils ont dû venir en aide à un Saint-Bernard en difficulté suite à une chute spectaculaire.

Le chien en question s’appelle O’Neill. Alors qu’il accompagnait son maître en randonnée, il a été déséquilibré sur un sentier particulièrement escarpé. Le Saint-Bernard a alors fait une chute impressionnante, atterrissant 10 mètres plus bas. L’animal n’arrivait pas à se relever et à marcher.

Son maître a alors appelé le PGHM de l’Ariège pour demander de l’aide. L’intervention de quatre gendarmes du PGHM aura été nécessaire pour prendre en charge l’animal. Il a ensuite pu être transporté jusque chez un vétérinaire.

 

Un sauvetage réussi

Par chance, O’Neill s’est très vite rétabli. Son maître a donné de ses nouvelles sur le compte Facebook du PGHM de l’Ariège : « Costaud mon O’neill, rien de fracturé n’y d’interne grave le soir même. Il commence à remarcher, l’appétit est au rdv. Lésions, hématomes, entorses.. On veille au grain sur lui. Merci à cette étoile qui a brillée dimanche et merci encore au Peloton de la Gendarmerie de Haute Montagne de l’Ariège« .

Le peloton de gendarmerie en haute montagne a tout de même rappelé que les chiens étaient interdits dans certaines réserves naturelles. De plus, ils doivent parfois être tenus en laisse, notamment près des troupeaux.

L’adjudant-chef Jérôme Bourrières s’est exprimé concernant ce sauvetage. « Cette intervention doit rester exceptionnelle. D’habitude, nous ne faisons pas les sauvetages d’animaux. Dans ce cas précis, nous sommes intervenus pour sécuriser le maître afin qu’il ne se mette pas en danger pour aller chercher son animal » a t-il indiqué.

>>> A lire aussi : Sauvetage : Ce chien perdu sur la banquise a eu beaucoup de chance (vidéo)

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail