Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un touriste s’approche d’un « faux » crocodile et le pire se produit (vidéo)

Publié par Gabrielle Nourry le 11 Déc 2021 à 13:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 26 novembre dernier, un touriste s’est rendu dans un parc animalier aux Philippines. Alors que l’homme pensait prendre la pose à côté d’un crocodile en plastique, l’animal s’est soudainement réveillé et l’a attaqué. Découvrez les images de la scène dans la vidéo ci-dessous.

>>> À lire aussi : Il se fait pourchasser par une poule (vidéo)

Un touriste prend un selfie à côté d’un crocodile

Le 26 novembre dernier, un touriste indien s’est rendu au parc animalier Amaya View de Cagayan de Oro, aux Philippines. Curieux, l’homme a escaladé l’enclos dans lequel se trouvait un bassin avec un crocodile qu’il pensait faux. Le touriste rentre alors dans le bassin et souhaite faire un selfie avec ce qu’il pense être une réplique.

Alors qu’il prend son smartphone et tend le bras pour réaliser sa photo, le pire se produit. L’animal s’avère finalement être réel ! Le crocodile a alors violemment agrippé le bras du touriste indien tentant de l’attirer dans les buissons près du bassin.

La scène s’est déroulée sous le regard impuissant de plusieurs visiteurs du parc. Le touriste hurle de peur et de douleur tout en se débattant pour tenter de s’extraire de la mâchoire du crocodile. Malgré ses efforts, il ne parvient pas à s’échapper. Un témoin descend alors à son tour dans l’enclos pour distraire l’animal de plus de 3,5 mètres. Le touriste parvient à s’échapper par miracle.

Un accord convenu avec le parc animalier

Si le touriste a pu s’échapper de la mâchoire du crocodile, il a eu d’importantes blessures. Sur les images, on peut voir le bras de l’homme qui saigne abondamment. Il a eu plusieurs os cassés et de nombreuses morsures au bras qui ont nécessité une intervention chirurgicale en urgence.

L’agence de presse officielle du gouvernement philippin, Philippine News Agency, a déclaré : « bien que très choquée par l’incident, la famille de la victime n’a pas souhaité porter plainte contre le parc (…), car les deux parties ont convenu d’un accord » . En effet, la direction du parc animalier s’est engagée à participer aux frais d’hospitalisation de la victime.

>>> À lire aussi : Un effrayant requin, à moitié mangé par d’autres requins, a été filmé