Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Suppression de 4000 loyers à Bobigny : c’est la douche froide pour les habitants !

Publié par Tom le 30 Avr 2020 à 12:02

Fausse joie jour ces 4000 ménages de la ville de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Afin d’aider ses habitants les plus modestes à lutter contre les pertes de revenus dues au coronavirus, la mairie souhaitait faire don des loyers d’avril. Un accord semblait être trouvé entre la ville et et l’Office Public de l’Habitat (OPH), avant que ce dernier ne fasse marche arrière.

Bobigny, capture d’écran Google Street View.

A lire aussi : Coronavirus : vos impôts pourraient-ils baisser ?

Bobigny veut supprimer le loyer de 4000 HLM mais l’OPH refuse

En pleine crise due au coronavirus, la ville de Bobigny souhaitait offrir le loyer d’avril à certains de ses habitants. Une démarche qui aurait profité à 4000 familles vivant dans les HLM de la ville. Une aide qui aurait compensé les pertes de revenus récentes pour ces habitants des habitations à loyer modéré. L’Office Public de l’Habitat qui semblait avoir trouvé un accord avec la mairie a rédigé une lettre aux habitants expliquant que cela ne se fera pas.

Une démarche illégale

La douche froide ce mercredi 29 avril pour ces familles de Bobigny. Tous ces locataires ont reçu une lettre expliquant que cette démarche ne sera pas effective. En effet, selon l’OPH, ce n’est tout simplement pas légal. Une suppression de loyers qui « ne repose sur aucune base légale« . Cette dernière aurait pu être refusée par le préfet. Cette suppression représentait aussi un manque à gagner de 1,6 million d’euros pour l’office. La mairie s’était pourtant engagée à payer 800 000 euros pour couvrir la moitié des frais.

A lire aussi : Voici la liste des départements qui pourraient ne pas être déconfinés le 11 Mai

Source : Franceinfo, France Bleu

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.