Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Art

Ce tableau de Mondrian était accroché à l’envers depuis 77 ans

Publié par FJ le 31 Oct 2022 à 9:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une étonnante et inédite découverte qu’on fait les responsables du musée Kunstsammlung de Düsseldorf en Allemagne. Après plus de 77 ans, ils se sont rendus compte en début de semaine que le tableau du célèbre peintre Mondrian était accroché à l’envers depuis le début.

Publicité
mondrian tableau accorche a lenvers

>>> À lire aussi : « Adjugé, détruite » ! Une oeuvre d’art de Banksy s’auto-détruit lors de sa ventes aux enchères

L’art fait parler une nouvelle fois

Depuis plusieurs mois maintenant, les œuvres d’art font parler d’elle pour une étonnante raison. En effet, elles sont souvent attaquées par des militants écologistes. C’est le cas notamment du tableau Les tournesols de Van Gogh, de La jeune fille à perle de Vermeer ou encore de Les meules du célèbre peintre Claude Monet.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Pour dénoncer le manque d’action contre le climat, le collectif Just Stop Oil lance des substances sur les tableaux, que ce soit de la soupe à la tomate, ou encore de la purée et les militants se collent ensuite les mains au mur afin de faire passer leur message. Des actions qui sont dénoncés par les internautes et par les différentes classes politiques qui selon eux, regrettent que cela n’ait pas grand intérêt.

>>> À lire aussi : Quand une assiette de pâtes se transforme en oeuvre d’art grâce au gel !

Un tableau de Mondrian accroché à l’envers

Publicité

Mais si un nouveau chef d’œuvres fait la une des journaux cette semaine c’est pour une étrange raison. Et pour cause, les responsables du musée Kunstsammlung de Düsseldorf en Allemagne se sont rendu compte que le tableau de Mondrian, New York City 1 était accroché à l’envers depuis 77 ans. 

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Une erreur due au fait qu’il n’y ait pas de signature au bas du tableau, permettant de l’identifier et de ne le mettre dans le bon sens. Ils ont réalisé cela lors de la préparation d’une exposition sur le peintre. Ils ont découvert une photo sur laquelle le tableau était posé de l’autre sens sur le chevet : « Sur une photo de 1944, j’ai vu que la toile était dans l’autre sens sur un chevalet. Ça m’a intrigué » explique la directrice, Susanne Meyer-Büser. Malgré cette erreur, le tableau restera ainsi : « Les rubans adhésifs sont déjà très lâches et ne tiennent qu’à un fil. Si on devait la retourner maintenant, la gravité la tirerait dans une autre direction. Et [cette erreur] fait désormais partie de l’histoire de l’œuvre ». 

>>> À lire aussi : Un artiste israélien transforme des chaussures en oeuvre d’art. Le résultat est bluffant !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.