Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Waze : cette nouveauté sur l’appli fait rager les automobilistes

Publié par Jessy le 01 Sep 2022 à 10:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si cette stratégie fait bondir les automobilistes, la police s’en félicite. Au Royaume-Uni, des policiers signalent des faux contrôles routiers sur l’application Waze, dans l’unique but de faire ralentir les conducteurs. Si les forces de l’ordre ont intercepté un véhicule avec un chargement improbable, les faux contrôles de police sont une bonne technique pour faire ralentir, mais aussi angoisser les automobilistes.

La suite après cette publicité
waze contrôle de police
La suite après cette vidéo

Sur Waze, la police ajoute des faux contrôles routiers !

Lorsque vous êtes au volant, l’application Waze a la capacité de vous signaler si la police se trouve sur votre route. Ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui signalent la présence des policiers sur la route. Mais au Royaume-Uni, des policiers ont décidé d’utiliser cette technique pour faire ralentir les conducteurs. S’ils ne peuvent pas empêcher ces derniers d’être exécrables avec eux, comme cet homme qui pète au visage d’un policier, ils peuvent influencer leur conduite. « Nous ne mettons absolument pas de marqueurs de police au hasard sur Waze pour nos patrouilles. Non, jamais. Un moyen facile de faire ralentir les conducteurs sur nos routes. Merci Waze » a indiqué la police du Surrey sur son compte Twitter.

Une stratégie à double tranchant !

La suite après cette publicité

On ne va pas se mentir, cette stratégie peut permettre d’éviter des accidents et faire ralentir les plus dangereux sur la route. Et pourtant, elle comporte des limites. En effet, les conducteurs peuvent indiquer si le contrôle routier est toujours présent, ou si l’information est fausse. Il faut donc compter sur les utilisateurs de l’application Waze pour confirmer ou réfuter l’information. Sur Twitter, de nombreux internautes se sont insurgés face à la stratégie de la police du Surrey. De son côté, le Community Manager s’est défendu en évoquant les coupes budgétaires qui ne permettent plus de développer la sécurité routière. Il semblerait cependant que les coupes budgétaires n’empêchent pas les forces de l’ordre d’aller trop loin, comme avec cette femme qui se fait interpeller car son short est « trop court » .

Source : BFMTV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.