Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Pourquoi faut-il voir ABSOLUMENT Parasite, le film qui a tout raflé aux Oscars ? (Vidéo)

Publié par Alexis ANOVAS le 10 Fév 2020 à 19:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que 1917 a tout raflé aux Golden Globes, cette fois-ci c’est le film Parasite de Bong Joon-ho qui a tout terrassé, lors des Oscars 2020. Si vous n’avez toujours pas regardé ce chef-d’oeuvre, nous allons vous donner tous nos arguments – infaillibles – pour que vous vous jetiez sur ce long-métrage à la fin de cet article. Pour commencer en douceur, on vous propose de regarder la bande-annonce dans notre vidéo ci-dessous :

Publicité

À lire aussi : Streaming : Top 22 des meilleurs sites de streaming gratuits pour séries et films

Parasite a clairement triomphé et brillé lors de la 92e cérémonie des Oscars. En effet, le film a remporté quatre statuettes, dont celui du meilleur scénario original, meilleur film, – face à Joker, Once Upon a Time… in Hollywood ou encore 1917 -, meilleur réalisateur et meilleur film international. Des prix nettement mérités, puisque le film a cartonné dans le monde entier. En France, Parasite a excellé lors du Festival de Cannes, et a fait 1 473 889 entrées au box-office. Si vous n’avez toujours pas regardé cette petite merveille, pas de panique, il est encore temps de rattraper votre retard. Et si vous n’êtes toujours pas sûr de le visionner, attendez de lire nos arguments.

Publicité

Parasite est réalisé par le génie Bong Joon-ho

Parasite est réalisé d’une main de maitre par Bong Joon-ho. Ce réalisateur n’est pas à son premier coup d’essai, puisqu’il a déjà réalisé plusieurs chefs-d’oeuvres incontournables. Nous pouvons par exemple citer Snowpiercer, le Transperceneige, qui va d’ailleurs avoir prochainement son adaptation en série. Il a aussi réalisé Okja, qui a fait les beaux jours de Netflix lors de sa sortie, ou encore Mother. Ses créations font toujours parler, puisqu’il change constamment de genre à chacun de ses longs-métrages, tout en gardant le même thème qui lui est cher : notre société. Bong Joon-ho n’hésite pas à montrer les failles de notre système, quitte à être violent.

Dans Okja par exemple, il dénonce la surconsommation de viandes, et les tueries des animaux pour amasser de l’argent. Sa force est qu’il arrive à nuancer cette brutalité avec un regard tendre, sur la famille par exemple, ou  sur l’amour. Pour toujours citer Okja, la violence est nuancée par l’amour entre Okja et Mija, qui vous fera lâcher une petite larme à la fin. Ses films sont uniques, surprenants, et Parasite ne déroge pas à cette règle. Au contraire, il contribue et fait honneur à son talent.

Publicité

Et en plus d’être talentueux, ce réalisateur est humble et garde la tête sur les épaules, alors qu’il a tout raflé lors de la 92e cérémonie des Oscars. « Martin, j’ai tellement étudié vos films à l’école. Je ne pensais pas remporter l’Oscar. Merci Quentin d’avoir toujours cité mes films. Sam et Todd Phillips, je vais couper la statuette pour la partager avec vous. Je vais vraiment boire jusqu’au petit matin » avait-il déclaré sur scène, ce 9 février 2020.

À lire aussi : Netflix gratuit : comment regarder des séries sur Netflix gratuitement

Parasite est un OVNI

Publicité

On a voulu vous faire un petit synopsis de Parasite pour vous donner envie de le voir, sauf que le film est tellement unique, qu’il nous est impossible de poser des mots pour le pitcher. Et c’est justement la force du long-métrage : on ne peut pas qualifier ce film. Parasite est une satire de notre société, et dénonce les classes sociales. Pour ce faire, le long-métrage se présente dans un premier temps comme un film comique, pour pointer du doigt les failles de notre système à travers le rire – souvent jaune -. Puis d’un seul coup, le film fait un virage à 180° pour être nettement plus sérieux, jusqu’à devenir un thriller jouissif.

Ainsi, Parasite remet en question tous les idéaux et avis que nous portons sur notre société. Les méchants vont devenir des victimes, et les victimes des personnes horribles, jusqu’à ce que tout le monde devienne les victimes de notre propre société. C’est typiquement le genre de film qui vous scotche sur votre chaise pendant 10 minutes, à regarder en face de vous, et remettre en question le monde qui vous entoure.

Parasite a marqué l’histoire

Publicité

En remportant l’oscar du meilleur film, lors de cette 92e cérémonie, Parasite entre dans l’histoire du cinéma. En effet, il s’agit du tout premier film en langue étrangère à être lauréat dans la catégorie « Meilleur film » . Cette catégorie est la plus courtisée par les prétendants, et cette année c’est la création de Bong Joon-ho qui l’a remporté. En plus d’être entré dans la légende grâce à cela, cette victoire prouve qu’il ne faut pas se limiter aux films américains, et s’intéresser aux films étrangers. D’ailleurs, le réalisateur de Parasite ne s’est pas empêché de toucher deux mots sur ce sujet.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« On dirait qu’un moment très important dans l’histoire est en train de se jouer (…) Je suis très heureux d’être le premier lauréat sous cette nouvelle appellation. J’applaudis et je soutiens la nouvelle orientation que ce changement de nom symbolise » a-t-il déclaré sur la scène des oscars, sous l’applaudissement du tout Hollywood. Ce prix montre que le cinéma américain ne contrôle pas l’industrie du 7e art. Que des films comme Joker ou encore 1917, grands favoris lors de cette cérémonie, ne monopolisent pas le cinéma, et que d’autres films indépendants ont leur place sur le marché. Et pour ça, on peut remercier Parasite ! D’ailleurs, lors des Golden Globes, Bong Joon-ho avait déclaré : « Quand vous aurez surmonté la barrière des deux centimètres de sous-titres, vous découvrirez des films étonnants. »

Toujours pas convaincus ?

Publicité

Maintenant qu’on vous a bassiné avec ce film, nous espérons que vous allez tout de suite vous jeter sur ce chef-d’oeuvre qu’est Parasite. Promis, vous allez l’adorer, et vous allez même le conseiller à tous vos proches – s’ils ne l’ont déjà pas vu -. Et de façon plus général, la filmographie de Bong Joon-ho est à regarder. Nous vous avons cité plusieurs de ses films à voir absolument.

On est sûr et certain que vous allez tomber amoureux de ce réalisateur. De notre côté, nous avons plus que hâte de découvrir ses prochaines créations. D’ailleurs, Parasite va très prochainement avoir une adaptation américaine en série, et Bong Joon-ho aura un droit de regard sur le projet.

À lire aussi : Torrent : 12 meilleurs sites de Torrent de 2019 pour télécharger gratuitement et rapidement

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.