Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Clash

C à vous : Anne-Elisabeth Lemoine clashe Bigflo et Oli (vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 24 Juin 2022 à 19:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi 20 juin, les rappeurs Bigflo et Oli se sont rendus dans l’émission C à vous pour la promo de leur nouvel album « Les autres c’est nous » . Lors de cette interview, l’animatrice Anne-Elisabeth Lemoine s’est permise de clasher Florian alias Bigflo.

Bigflo et Oli  : Un rapport compliqué avec la célébrité

Après une longue pause musicale, les deux frères originaires de Toulouse reviennent avec l’album « Les autres c’est nous » . Sur France 5, ils ont parlé de la difficulté de gérer leur image et leur célébrité. C’est l’ainé des deux, Bigflo qui prend la parole en premier sur le sujet. « Dans une chanson, je dis : « Tout le monde rêve d’être célèbre et tous les gens célèbres voudraient être tout le monde’. C’est toujours le même paradoxe » .

Il poursuit sur sa gestion de la célébrité. « Moi, quand j’étais petit, je rêvais d’être une star {…} Une fois que tu l’es, il y a beaucoup de moments dans ta vie où tu aimerais appuyer sur un bouton et redevenir quelqu’un de normal » .

L’autre frère du duo parle d’ailleurs de la célébrité et de « prendre la grosse tête » dès le premier morceau de l’album. « Réussir c’est quoi ? Remplir des salles et ne pas voir grandir sa fille. J’ai plein de potes qui ne rêve pas de l’Olympia mais d’un joli chez soi et d’un repas en famille » , a déclaré Oli dans le premier couplet de « La vie d’après » .

Anne-Elisabeth Lemoine « clash » les deux rappeurs

Après sa réponse Bigflo a du mal à trouver ses mots. La présentatrice Anne-Elisabeth Lemoine ne peut pas s’empêcher de faire un petit clash. « J’ai clashé ! J’ai clashé Florian ! » .  Dans une ambiance bon enfant, les deux rappeurs sourissent et acceptent ce petit tacle de la présentatrice.

Malgré cette petite blague, c’était aussi l’occasion pour les deux frères de Toulouse de revenir sur la perception que les gens d’eux. Entre des passionnés de rap qui vont trouver leur musique trop enfantine et de l’autre côté, les médias qui vont trouver certains morceaux trop vulgaires. En tout cas, leur dernier album risque de mettre tout le monde d’accord.

0