Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Écologie

Alors qu’il faisait 31 degrés, le Mexique a été frappé d’une tempête de grêle !

Publié par Emma le 02 Juil 2019 à 3:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que le Mexique est en pleine saison des pluies, les conséquences du réchauffement climatiques sont venues frapper le pays hier.

La suite après cette publicité

Tempête de grêle

Hier soir, le Mexique a été plongé dans une vraie scène chaotique. Le pays a vécu un vrai cataclysme et les images sont marquantes. La ville de Guadalajara a été recouverte par une couche de glace pouvant atteindre jusqu’à deux mètres par endroits. En effet, de fortes chutes de grêle ont totalement surpris les habitants. Les conséquences ont été dramatiques pour les habitations.

La suite après cette publicité

En pleine saison des pluies, les Mexicains ne sont pas vraiment étonnés de voir une légère grêle, mais celle de dimanche a été d’une intensité jamais vue jusqu’à présent.

« Des scènes que je n’avais jamais vues, tout du moins à Guadalajara. Regardez cette grêle qui ressemble à une chute de neige (…) On dirait qu’il a neigé. C’est incroyable » a décrit le gouverneur de l’État de Jalisco, Enrique Alfaro.

>> À lire aussi : Une pluie de poissons s’est abattue en Chine, des pieuvres tombaient du ciel ! 

La suite après cette publicité

Instabilité de l’atmosphère

Une effroyable tempête de grêle a donc frappé la ville de Guadalajara au Mexique ce dimanche. En pleine saison des pluies, les habitants ne s’attendaient pas à une intensité aussi forte. Les enfants ont néanmoins su tirer du bon de cette catastrophe naturelle. Avec la chaleur, ils en ont profité pour s’amuser avec la glace dans les rues. Pendant ce temps, les employés de la Protection civile et les militaires étaient occupés à dégager les routes pour rétablir la circulation. D’après la Protection civile mexicaine, deux personnes ont été victimes d’un « début d’hypothermie » . 

Au delà des conséquences physiques, c’est un réel bouleversement climatique qui s’est produit au Mexique. Apparemment le « phénomène s’explique par l’instabilité de l’atmosphère, à savoir que la chaleur à terre a grimpé pendant qu’une forte humidité s’accumulait dans le ciel » a expliqué à l’AFP un météorologue de l’université de Guadalajara, Hector Magaña. Cela est d’autant plus étonnant, que les jours précédents, la température avait atteint les 31 degrés

La suite après cette publicité

Au total, selon les municipalités de Guadalajara et Tlaquepaque, 200 maisons et commerces ont été touchés et au moins 50 véhicules emportés par le torrent.

>> À lire aussi : À Tchernobyl les arbres morts ne pourrissent pas. Et ce n’est pas vraiment bon signe ! 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.