Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Attaque du fourgon pénitentiaire : la mère du détenu en fuite réagit

Publié par Mel Dib le 15 Mai 2024 à 10:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Hier, un détenu s’est évadé d’un camion pénitentiaire en tuant deux hommes dans des circonstances effroyables. Peu de temps après, le coupable a été identifié et sa mère a été invitée à prendre la parole concernant le drame.

Le GIGN, faisant face à une attaque ayant provoqué 5 victimes dont 2 morts Attaque d’un fourgon pénitentiaire : qui sont les deux agents tués ? Attaque d’un fourgon pénitentiaire : qui sont les deux agents tués ?

Le rappel des faits

Hier, une catastrophe a eu lieu aux alentours de 11 heures dans l’Eure. Alors qu’un fourgon cellulaire de l’administration pénitentiaire était sur l’autoroute A154, à hauteur du péage d’Incarville, le véhicule a été attaqué par quatre hommes armés à bord de deux autres voitures, laissant deux hommes morts. Un prisonnier a donc pu s’évader, mais son identité a très vite fuité.

Il s’agissait de Mohamed Amra qui était condamné à 18 mois de prison ferme pour des vols aggravés. Mohamed est un homme qui était bien connu des services de police puisqu’il semble qu’il était à la tête d’un réseau de stupéfiants.

L’homme de 30 ans était également connu des services de polices pour une affaire d’homicide volontaire. Deux jours plus tôt, Mohamed Amra avait déjà tenté de s’évader après avoir essayé de scier les barreaux de sa cellule. Il avait été attrapé et placé à l’isolement.

Mohamed amra mère

corps parc parisien buttes-chaumont paris Un corps en décomposition découvert dans un parc parisien Un corps en décomposition découvert dans un parc parisien

Sa mère dévastée

Face à ce drame, la famille du coupable s’est retrouvée, contre leur gré, sur le devant de la scène. Sa mère, bouleversée par les faits, s’est exprimée au micro de RTL. « J’ai craqué, j’ai pleuré, je n’étais pas bien, » confie la mère de Mohamed Amra.

Elle exprime son désarroi et sa tristesse face à une situation qui dépasse l’entendement. « Comment on peut ôter des vies comme ça ?« , s’interroge-t-elle. Face à cette situation irréaliste, elle explique être dans l’incompréhension la plus totale. Elle affirme ne jamais avoir été mis au courant de quelconques plans d’évasion.

En revanche, comme toute bonne mère, elle a tenu à dénoncer le traitement subi par son fils. « Ils le trimballent de droite à gauche, ils le mettent en isolement au lieu de le juger une bonne fois pour toutes« , a-t-elle dénoncé.

Image illustration des Parisiens reçoivent un message d'alerte sur leur téléphone « Alerte extrêmement grave » : une sonnerie a fait paniquer des milliers de Parisiens […] « Alerte extrêmement grave » : une sonnerie a fait paniquer des milliers de Parisiens

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER