Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Le corps d’un ancien mannequin retrouvé dans sa baignoire huit mois après son assassinat

Publié par FJ le 17 Déc 2019 à 10:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une terrible nouvelle. Mais surtout, une affreuse découverte, à Melbourne. Le corps d’un ancien mannequin a été retrouvé huit mois après avoir été assassiné. Les policiers sont tombés sur le corps de la jeune femme alors qu’ils se rendaient à son domicile pour une enquête de voisinage qui ne la concernait pas.

La suite après cette publicité
mannequin retrouvé morte huit mois assassinat

>>> À lire aussi : Ces célébrités qui sont mortes au sommet de leur carrière !

Le corps d’un mannequin retrouvé

La suite aprés cette video

Les policiers sont tombés sur une affreuse découverte. En effet, alors qu’ils se rendaient au domicile de Sarah Gatt, ancien mannequin pour une enquête de voisinage qui ne la concernait même pas, ces derniers ont fait une terrible découverte.

La suite après cette publicité

En effet, ils sont tombés sur le corps de la jeune femme qui reposait dans sa baignoire. Et au vue de la forte décomposition du corps, la mort de la défunte remontait à plus de huit mois en arrière, et plus précisément au 19 avril.

Les policiers se sont rapidement rendu compte que sa mort n’était absolument pas naturelle, mais qu’elle résultait bien d’un assassinat. L’enquête a donc pris une toute autre tournure.

>>> À lire aussi : Pour faire le deuil de son fils qui a été poignardé à mort, cette maman se balade partout avec sa réplique en carton

La suite après cette publicité

Décédée depuis huit mois

Et c’est un homme le principal suspect. Il a été reconnu puisqu’il s’est fait passer pour la jeune femme pendant huit mois afin de bénéficier de ses prestations sociales.

Le père de Sarah Gatt s’est confié au sujet de la mort de sa fille. Ils s’étaient disputés quelques mois avant sa mort, et n’avaient pas repris contact. « C’était une grande personne. Je ne pouvais pas la blâmer. J’ai essayé de la ramener à la raison, et elle ne voulait pas le faire. J’ai perdu le contact avec elle dix-huit mois avant sa mort, parce qu’elle ne voulait plus me voir. Quoi que je dise, elle ne voulait tout simplement plus revenir vers moi ». 

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Le mannequin au mono sourcil reçoit des menaces de mort, mais son petit ami est là pour la consoler

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.